AccueilPortailFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Entrevue Royale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Llewelyn

avatar

Nombre de messages : 272
Localisation : Ambre
Date d'inscription : 03/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambre
Nombre de points:
217/1000  (217/1000)

MessageSujet: Re: Entrevue Royale   Mar 1 Mai - 23:35

Llewelyn après avoir maudit Bleys pour son coup d'éclat, ne lui jette même pas un regard alors qu'il gît à terre, s'il ne tenait qu'à lui...

Alors que Fiona abandonne un court instant son poste pour soutenir son frère blessé, il saisit le poignée de Lisa pour lui transmettre un surplus d'énergie qu'il va puiser dans une source autre que la sienne propre.

Le portail vacille légèrement, et il enjoint mentalement Lisa à tenir bon, malgré la douleur fulgurante qui leur vrille le crâne à tous deux, le temps que Fiona reprenne sa place.

Une colère froide l'habite désormais et son regard va du frère à la soeur, mais il la met de côté pour ne pas épuiser davantage ses ressources mentales en vaines querelles.

Une fois Lürn passé, il mantient une demi seconde le portail pour avoir une idée plus précise de la menace, avant de relâcher complétement ses efforts.

Il toise Random, qui n'a pas ménagé sa peine et cherche Semaëll s'en avoir l'air, voyant Corwin disparaître dans les bras de Gérard, il dit simplement.


- Voilà une bonne chose de faîte !

Puis il se sert une tasse de thé fumant, et gagne une place plus proche de celle de Random, attendant la suite.

_________________
Fiche de personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voiledisis.com/forum
Kernos

avatar

Nombre de messages : 177
Age : 31
Localisation : Le Palais d'Ambre
Date d'inscription : 17/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambrien
Nombre de points:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Re: Entrevue Royale   Mer 2 Mai - 0:14

Kernos retira le projectile qui était logé dans son épaule, sans briser la hampe dans la blessure, et le jeta au feu. La flèche l'avait atteint au moment où il faisait volte-face pour rejoindre le passage d'Atout, se plantant dans son épaule sans faire trop de dommages.

*Décidément, mon épaule gauche est maudite... Après le golem, une flèche.*

Il prit un baume cicatrisant et un bandage qui trônaient sur une des tables. Il s'assit dans un coin de la pièce, posa ses armes et commença à panser sa blessure. Kernos ôta son casque, ses cheveux étaient emmêlés par la sueur et le sang, il s'essuya le visage avec une de ses manches et soupira de soulagement. Puis, il dégrafa sa chemise afin de se dénuder l'épaule, la plaie saignait abondamment mais il en avait vu d'autre. Il prit un mouchoir, donné en même temps que ses vêtements neufs, afin d'éponger le sang. Il plaqua sa main sur la blessure pour faire pression avec le tissu et lança un regard circulaire sur l'assemblée.

Tout le monde semblait sain et sauf, l'équipe des combattants n'avait subi que des dommages superficielles. L'équipe des sorciers, Kernos utilisait souvent ce mot pour désigner ceux qui comptaient plus sur leurs pouvoirs spirituels que sur leurs capacités physiques, semblait ne pas avoir trop souffert de leur duel mental... A part son père qui suffoquait à leur arrivée, mais qui semblait se reprendre, sous les regards peu bienveillant de Fiona et de l'homme au cheveux de jade...Kernos ne préféra pas s'en approcher tout de suite, une légère appréhension face à son géniteur, un sentiment de malaise de se retrouver ensemble après plusieurs années sans contact.

La mission avait l'air d'avoir rempli son objectif, Corwin avait été retrouvé et libéré, en ce moment même, Gérard lui administrait les soins dont il avait besoin et ses jours ne semblaient pas en danger. Mais des questions restaient en suspens, il décida d'attendre que quelqu'un ouvre le débat ou que l'on attende des nouvelles de Corwin avant d'entrer dans le jeu des spéculations. Il se redressa dans le fauteuil qu'il occupait et s'éclaircit la voix.


"Quelqu'un pourrait-il m'aider à désinfecter ma plaie et à fabriquer un pansement? Seul je n'y arriverai pas."

En guise d'argument, il montra son épaule qu'il ne pouvait atteindre et qu'il ne pouvait bander tout seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entrevue Royale   Mer 2 Mai - 1:27

Lürn s'avance vers Kernos et s'incline :
    - Si vous permettez.
Revenir en haut Aller en bas
Llewelyn

avatar

Nombre de messages : 272
Localisation : Ambre
Date d'inscription : 03/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambre
Nombre de points:
217/1000  (217/1000)

MessageSujet: Re: Entrevue Royale   Mer 2 Mai - 3:53

Est ce la pierre d'Ambre qui durçit son coeur ?

Mais à la lueur des évènements, Llewelyn apparait bien plus sombre, pour ceux qui comme Semaëll ou Lürn l'ont connu en d'autres temps pourtant récent, et cela n'a rien à voir avec son teint étrangement halé.

Sa paranoïa venait de s'élever d'un cran.

Aussi dédaigne t'il le guerrier blond blessé qui parait exercer un certain effet sur sa jeune "protégée" pour se rapprocher du frère de Fiona.

Dès que Bleys parait en mesure de parler, Llewelyn le harcèle de questions.


- Est ce bien Jurt qui t'a si facilement circonvenu Bleys ?

Il n'y croit pas vraiment, et veux absolument l'entendre de sa bouche.

Même s'il n'y a jamais eu de grande affinité entre eux, il connait sa valeur à l'épée et dans les arts magiques, il l'a toujours surclassé dans tous les domaines, et que quelqu'un comme Bleys qui marque tout de même le haut du panier dans ses référents, soit tombé si rapidement, l'effrayait tout simplement.

- Comment s'y est il pris ? Etait il seul ? A t'il un point faible ?
D'où proviennent ses pouvoirs ?


Llewelyn essaye de se modérer, mais la dernière fanfaronnade du flamboyant rouquin, qui a failli leur coûter le portail d'Atout, lui reste encore en travers de la gorge.

_________________
Fiche de personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voiledisis.com/forum
Matthias

avatar

Nombre de messages : 453
Localisation : Ambre
Date d'inscription : 13/04/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambre
Nombre de points:
220/1000  (220/1000)

MessageSujet: Re: Entrevue Royale   Mer 2 Mai - 12:32

Le portail franchi, Matthias se débarasse des scories de flèches qui souillent sa cuirasse, cette dernier reprend d'ailleur la forme d'un pourpoint, lui donnant l'apparence d'un gentilhomme florentin.

Il remise son épée au fourreau, observe la scène, un homme roux ayant de la peine à se remettre d'un assaut visiblement psychique. Il replace sa barrière psychique et regarde le rebmien, avant de détacher son attention de ce dernier pour se concentrer sur Gérard et son nouveau protégé : le prince Corwin.

_________________
Présentation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://3vampires.kanak.fr
Maître du Jeu

avatar

Nombre de messages : 1026
Date d'inscription : 21/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Neutre
Nombre de points:
100000000/100000000  (100000000/100000000)

MessageSujet: Re: Entrevue Royale   Mer 2 Mai - 18:42

« Ta Gueule Llewelyn ! »

Apparemment, les remarques du prince Rebman n’avaient pas l’air d’avoir
beaucoup plus à ce cher Bleys. Il faut dire que le ton qui avait été employé et
leurs relations passés expliquaient également cet échange de parole pour le
moins moqueur et insultant. De plus, le rouquin était suffisamment honteux de s’être
si facilement fait balayer devant tout le monde, surtout que sa sœur l’avait
mis en garde. Sa témérité, il venait de la payer, et l’addition aurait pu être
bien plus salée si Fiona n’était pas intervenue pour le secourir. Celle-ci
semblait d’ailleurs très mécontente, et le fils de Clarissa savait que ça ne
présageait rien de bon pour lui quand ils viendraient à se retrouver seuls.


« Il a raison, Bleys, tu as agis comme un imbécile…Et oui, c’était
bien Jurt. J’ai reconnu son empreinte psychique, il n’y a aucun doute possible,
c’était bien lui. Nous avons toutefois maintenant acquis la certitude qu’il est
bien plus dangereux que ce que nous pensions. Il a littéralement balayé
Bleys, or même si notre frère a une nouvelle fois fait preuve d’une grande
sottise, il n’en reste pas moins l’un des esprits les plus puissants de la
famille. Nous devons prendre en compte cet élément. D’après ce que j’ai pu en
évaluer lors de notre confrontation mentale, il apparait que Jurt a sans doute à
sa disposition une psyché d’un niveau au moins égale au miens. Et comme vous,
je ne me l’explique pas.»


La plus grande sorcière d’Ambre avait prononcé ces mots tantôt avec un
petit sourire accroché aux lèvres, notamment quand elle se moquait de Bleys,
tantôt avec une gravité non dissimulée peinte sur le visage, ce qui était
surtout le cas quand elle évoquait les capacités de Jurt. Et elle ajouta pour
terminer :


« Une chose est sure, il représente une menace. Nous devons l’éliminer,
et vite. »


Random qui avait voulu intervenir suite à l’insulte de Bleys s’était
retenu comme Fiona avait prit la parole et éclairer certains points. Une fois
qu’elle eut terminé, il s’éclaircit la voix et dit :


« Merci pour ces informations, Fiona. Ta conclusion est juste, la
question principale reste : Comment mettre hors d’état de nuire quelqu’un
possédant une telle force apparente ? Je suis d’avis que nous devons
rapidement débuter les missions de recherche d’information, afin de récolter un
maximum d’éléments sur sa personne, afin de percer les mystères qui s’amoncèlent
par dizaines dans cette histoire. Il nous faut son point faible, sans quoi, je
doute que nous puissions parvenir à éradiquer la menace qu’il représente pour
la sécurité d’Ambre. Nous ne savons de toute manière pas ou il se trouve et même
si nous le savions, une attaque de front aurais, je pense, très peu de chance d’atteindre
son but. Bleys, si tu veux bien, parles nous de ton duel avec ce Jurt.»


Le rouquin poussa un grognement et une grimace naquit sur son visage. Il
ne voulait pas en parler, mais il savait très bien que les formules de
politesses qu’avaient employées Random n’étaient qu’un gentil enrobage pour les
apparences. Il soupira donc et prit la parole :


« Pff, très bien. Les attaques que nous devions subir étaient de
plus en plus violentes, j’ai donc décidé de tenter de distraire ce gigolo et
pourquoi pas de le mettre hors course, mais il m’a vraiment surpris. Je ne m’attendais
pas à ce qu’il soit si fort, malgré les indications de Fiona. J’ai foncé tête
baissée et… j’ai pris…une raclée…Une chose est sure en tout cas, ce type
dispose d’une incroyable force psychique brute, c’est indéniable mais il n’a
véritablement aucun style. Il m’est rentré dedans sans finesse. Il se base sur
la puissance brute et je doute qu’il comprenne réellement les fondements des
pouvoirs qu’il utilise. Pour moi, c’est là son gros défaut, ce qui
correspondrait bien avec la description que m’en a faite Fiona, quant à savoir
qu’il est très maladroit et pas très malin. Je pense qu’en rusant un peu, j’aurais
sans doute pu lui résister bien plus longtemps, mais ce qui est fait, est fait…Je
suis prêt à… m’excuser, s’il le faut, j’ai agis bêtement, je le reconnais. La
prochaine fois, je l’aurais ! »


Fiona roula des yeux, et son expression démontrait parfaitement ce qu’elle
pensait. Bleys ne changerait donc jamais…Random parut tout de même satisfait du
récit de son frère ainé. Outre son parlé et ses remarques inutiles, il leur
avait fourni un élément très utile, bien qu’ils s’en doutaient tous déjà. Jurt était
quelqu’un d’irréfléchi, qui utilisait ses capacités au maximum sans les
comprendre. S’ils parvenaient à obtenir plus de renseignements sur son compte,
ils avaient une chance d’en finir avec lui. Random but une gorgée de café bien
noir, et après avoir demandé à Gérard comment allait Corwin (il allait plutôt
bien en fait, juste inconscient), le roi enchaina :


« Bien, si personne n’a plus rien à ajouter, je propose de répartir
les rôles pour les différents objectifs que nous avons à atteindre. Benedict tu
t’occuperas de renforcer la sécurité de la cité et de ses abords. Il nous faut
plus de troupes, d’équipement et une organisation capable de tenir en cas d’une
éventuelle attaque massive contre Ambre. Gérard, tu feras de même sur les mers.
Je veux que tous les accès à Ambre par voie maritime soient sécurisés. Rien ne
doit passer sans ton accord. Je sais que ça représente beaucoup de travail pour
toi seul maintenant que Caine n’est plus là, mais je sais que tu en es capable.
Et qui sait, un jour prochain viendra peut être un membre de la famille qui
décidera lui aussi de se lancer à l’assaut des vagues. Vous avez bien entendu
tous les deux carte blanche pour agir. Je sais que je peux compter sur vous. Tous
les autres ont pour mission la collecte d’information. Arrangez vous comme vous
voulez entre vous, un groupe unique, des binômes ou autre mais faîtes en sorte
d’être les plus efficaces possibles. Vos référents pour cette quête seront Bleys
et Fiona. C’est à eux que vous devrez rapporter ce que vous trouver ou demander
de l’aide si vous rencontrez des obstacles trop importants. Ne les dérangez pas
non plus pour rien car ils auront une autre tâche à accomplir en parallèle. Moander,
le grand prêtre de la basilique de la Licorne, m’a fait part d’une drôle d’affaire
là-bas. Il aurait besoin de soutiens pour comprendre un étrange phénomène qui
pourrait d’ailleurs être lié aux actions de Jurt. Nous n’en savons pas plus à l’heure
actuelle. Si vous avez des questions, allez-y maintenant, car je n’ai hélas plus
beaucoup de temps à vous accorder. Je vais en effet devoir vous quitter sous
peu, on m’attend dans le Cercle d’Or pour des parlementassions diplomatiques. »


A cette évocation finale, il poussa un long soupir que tous
interprétèrent comme de l’ennui. Il faut dire que pour ceux qui avaient eu l’occasion
de le connaître avant qu’il ne devienne roi, ou les autres connaissant sa
réputation, Random était loin d’être comme Flora un grand amateur des réceptions
mondaines. Il s’y ennuyait ferme mais son nouveau rang l’obligeait à toutes sortes
de courbettes et de belles phrases qui l’excédaient profondément. Le bon vieux temps
des jeux et de la musique en ombre…Nostalgie, quand tu nous tiens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthias

avatar

Nombre de messages : 453
Localisation : Ambre
Date d'inscription : 13/04/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambre
Nombre de points:
220/1000  (220/1000)

MessageSujet: Re: Entrevue Royale   Mer 2 Mai - 22:48

N'ayant pas pris la parole, Matthias s'adresse à ses Aîné(e)s avec toute la coutoisie dont il peut faire montre

"J'ai effectivement une question, Roi Random, et n'abuserai pas de votre temps plus que nécessaire. L'ombre que nous venons de quitter, avons nous ses coordonnées, Jurt comme la précisé le Prince Bleys et la Princesse Fiona n'est sans doute pas l'esprit le plus affûté du multivers, mais si il a agit avec brutalité, sans finesse, c'est qu'il estimait avoir les moyens de tenir tête à une coalition d'Ambriens. Sa seule faiblesse i ll'a compenser en massant des troupes.

Il y a donc deux hypothèses à tirer de ceci, Jurt n'est pas un guerrier et il mise sur les connaissances et sa puissance psychique, raison pour laquelle il s'est offert les services d'une troupe si nombreuse, et pour mon second point, sil a put tenir tête à Dame Fiona, et aux autres Ambriens tous fins esprits réunis, c'est qu'il dispose d'une source de puissance indépendante capable de décupler ses forces à l'instant T. Source qu'il compte sans doute protéger à l'aide d'une armée puissante. Bien sûr cette ombre personnelle ne doit pas être facilement atteignable par la Marelle originelle, raison pour laquelle il veut prendre le contrôle de celle de Corwin, il compte l'intégrer dans un autre monde, un monde ou nous serions handicapés et incapable de nous rendre sans le concours d'un serviteur de la marelle de Corwin. J'explique mon postulat de départ en reprenant les faits annoncés par Dame Fiona, la seule manière de contacter Corwin fut par Atout, et c'est en maintenant un passage ouvert que nous avons put être rapatrié, sans cela je ne sais si nous aurions pu forcer les ombres environnantes.

J'en viens à ma dernière requête : Y a t'il une possibilité de voyager vers les ombres contrôlées par la Marelle de Corwin en s'aidant de la Marelle Primordiale sans être du sang de son fondateur ?"

_________________
Présentation


Dernière édition par le Ven 18 Mai - 9:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://3vampires.kanak.fr
Llewelyn

avatar

Nombre de messages : 272
Localisation : Ambre
Date d'inscription : 03/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambre
Nombre de points:
217/1000  (217/1000)

MessageSujet: Re: Entrevue Royale   Jeu 3 Mai - 19:20

Llewelyn se détourne de Bleys pour réflechir un peu, faisant le tour des intervenants du regard.

- Matthias a raison, il faut trouver la source qui alimente Jurt et la détruire, est ce que la Marelle Primordiale qui a primauté sur toutes les autres peut nous aider à accomplir cela ?

Cela dépend si l'on considère que la Marelle de Corwin est devenue ou non une nouvelle Marelle primordiale, ou une simple déclinaison de la première, en l'absence de Maître Dworkin, Fiona pourra sans doute nous le confirmer.

Si la Marelle de Corwin est au centre de toute les préoccupations, il nous faudrait pouvoir compter sur au moins une personne qui en maîtrise tous les aspects, et Corwin dès qu'il se sera rétabli, me semble tout indiqué.

Ce qu'il aura à nous dire nous éclairera peut être davantage sur ce point.


Llewelyn se fixe sur Fiona avant de reprendre son tour.

Une dernière chose titille mon intellect !

Nous savons tous comment le vieux roi Obéron exerçait un contrôle absolu sur Ambre et les Ombres de la Marelle, grâce au Joyau du Jugement, cette pierre a servi dans la création de la Marelle de Corwin, la posséder pourrait nous conférer un avantage décisif dans la bataille que nous allons devoir mener contre ce fou.


Il se tourne alors vers Random.

- Est ce que le jeune roi Random la possède encore ?

_________________
Fiche de personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voiledisis.com/forum
Kernos

avatar

Nombre de messages : 177
Age : 31
Localisation : Le Palais d'Ambre
Date d'inscription : 17/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambrien
Nombre de points:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Re: Entrevue Royale   Jeu 3 Mai - 20:42

Kernos regarda le bandage que l'homme en gris lui avait confectionné, il aurait préféré que cela soit une des belles demoiselles présentes dans la salle, mais bon... Il avait vu ce dont l'inconnu taciturne était capable une arme entre les mains, rien que pour son talent il méritait sa considération, il le remercia d'un hochement de tête.

Il avait écouté attentivement son père, sa tante, Random, Llewelyn (il connaissait maintenant le nom de l'homme aux cheveux de jade qui ne semblait pas apprécier Bleys) et l'intervention de Matthias avait confirmé se qu'il pensait: Jurt était un danger, encore plus qu'il ne l'avait envisagé au départ.

Il fouilla dans la poche de sa chemise tâchée de sang, il en tira l'étui à cigarette et les allumettes qu'il avait trouvé dans le salon où il avait fait la rencontre de Matthias. Il alluma une cigarette et se leva pour s'adresser à Random.


"Mon oncle, j'aimerai savoir en quoi consiste l'affaire de Moander, si elle un rapport avec le conflit qui se déroule en ce moment, il faudrait mieux que nous en soyons informer dès maintenant avant de se séparer... Peut être pourrons nous ainsi en savoir plus et orienter nos recherches en conséquences... Aucune information concernant ce bâtard Jurt ne doit être négligée."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entrevue Royale   Ven 4 Mai - 0:11

Lürn avait examiné l'épaule de Kernos. Ignorant le baume cicatrisant dont il semble mépriser l'odeur, il avait nettoyé la plaie avec du savon et une serviette propre avant de chercher quelquechose dans un petit sac de toile qu'il portait au coté, en bandoulière, sous les pans de son manteau. Il en avait sorti une petite plante séche vert-bleutée, une forme de plantin. Il l'avait mis dans la bouche et l'avait humecté de salive avant de la recracher pour l'appliquer en profondeur dans la plaie, ignorant la douleur que cela pouvait provoquer chez Kernos. Il avait utilisé enfin les bandages présent sur la table pour panser avec une habileté et une rapidité surprenante la blessure. Tous ces gestes trahissait une longue expérience dans ce type de soins.

La gène provoquée par la blessure disparait miraculeusement et le prince d'Ambre récupère complètement l'usage de son épaule en quelques minutes. Le pansement ferme reste immaculé.
Il dit :
    - Il faudra vider la plaie ce soir et refaire le pansement. Si votre sang ne ment pas, monseigneur, demain au plus tard, il ne devrait plus y paraître.

Le rôdeur rend son hochement de tête à Kernos et reprend sa place en retrait dans la pièce.

Le sang de Kernos ne ment pas. En le soignant, Lürn a déjà pu observer la plaie se refermant naturellement, presque à vu d'oeil... presque aussi vite que ses propres blessures pouvaient guérir.
Revenir en haut Aller en bas
Semaëll
Admin
avatar

Nombre de messages : 652
Age : 30
Localisation : ça dépend du sens du vent
Date d'inscription : 25/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambre
Nombre de points:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Re: Entrevue Royale   Ven 4 Mai - 23:35

De retour dans le salon, Semaëll poussa un long soupir de soulagement et remit ses deux épées au fourreau. Il était temps.
Sa technique de combat, basée essentiellement sur l'esquive et la vitesse, faisait des merveilles mais exigeait d'elle des prouesses physiques (il lui fallait être constament en mouvement) qui, dans son état actuel, la fatiguaient rapidemment.
Ainsi, ses mouvements s'étaient peu à peu ralenti au fur et à mesure du combat, et elle avait recolté quelques estafilades, la faute à des esquives un tout petit peu tardives.


En réalité, la technique de combat de Semaëll exigeait beaucoup de sang froid, car ses adeptes devaient se mettre volontairement en danger afin de s'approcher au plus près de leur adversaire et profiter de la plus petite ouverture. En fait, cette technique ne comprenait aucune forme de parade, mais uniquement des mouvements d'esquive. A aucun moment les armes des deux adversaires n'étaient censées se croiser...
A chaque botte, Semaëll passait à deux doigts de la mort, esquivant au tout dernier moment...
Par trois fois, l'arme de ses adversaires ne s'était pas contenté de la frôler, mais avait laissé au passage une estafilade sans gravité, deux fois sur son avant bras gauche et une fois dans son cou (Semaëll frissonna en repensant à quel point son adversaire l'avait manqué de peu cette fois ci.)

Après avoir soupiré, la jeune fille sourit
.
*Je suis soulagée de n'avoir pas abîmé cette si belle robe... et que nous soyons tous revenu sains et saufs. Ca s'est un peu gâté au final, mais en définitive nous sommes parvenus à nos fins. Enfin...ILS sont parvenus à leurs fins. C'est l'essentiel.*

Elle fit un tour d'horizon rapide, comme pour passer en revue les occupants de la pièce.

*Ce sont tous de formidables combattants. Je n'ai aucune envie de me frotter à eux, ni maintenant ni jamais !*

Elle se tourna ensuite vers Llewelyn, fit un pas vers lui, mais se ravisa.
*Je lui rendrais les épées plus tard. Il faut que j'aie une petite explication avec lui, mais ce n'est pas franchement le moment...*

Elle alla donc s'assoir un peu en retrait, dans le fauteuil qu'ellle occupait précédement et sur le dossier duquel elle avait d'ailleurs laissé son manteau, avec une tasse de thé. Elle sortit de son manteau un morceau de gaze qu'elle appuya sur son estafilade au cou. Elle n'avait pas vraiment mal, mais il eut été dommage que le sang, en coulant, salisse sa robe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu

avatar

Nombre de messages : 1026
Date d'inscription : 21/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Neutre
Nombre de points:
100000000/100000000  (100000000/100000000)

MessageSujet: Re: Entrevue Royale   Mar 8 Mai - 13:26

Random posa son regard sur Matthias qui fut le premier à
reprendre la parole. Il l’écouta attentivement et fut surpris qu’un prince tout
juste arrivant puisse avoir un esprit déjà si aiguisé sur de telles questions
pour le moins épineuses. Un petit sourire se dessina sur son visage fatigué et
il lui répondit :






« Ton hypothèse est très juste. C’est une des raisons
pour laquelle nous devons agir rapidement afin que Jurt ne puisse arriver à de
tels objectifs qui corseraient encore plus le problème. Pour ce qui est de l’ombre
que nous venons de brièvement visiter, je pense que nous n’aurions aucun mal à
nous y rendre de nouveau en marchant en ombre. La question est de savoir si
nous serions capables de pénétrer à l’intérieur du dôme d’enceinte que nous
avons pu apercevoir. Je suis, pour ma part, sceptique quant à la possibilité
que cette source de puissance annexe se trouve sur l’ombre que nous venons de
visiter. En effet, si on prend en compte tous les éléments, notamment la
disposition des lieux et le temps de réaction de Jurt, cette ombre ne devait être
que la prison de Corwin, et Jurt ne s’y trouvait certainement pas, du moins à
notre arrivée. Si c’est bien le cas, et que toutes ces troupes n’étaient là que
pour maintenir notre frère prisonnier c’est qu’il avait aux yeux de notre ennemi
une importance capitale, que nous comprenons tout à fait. C’est un élément à
prendre en compte dans la mesure ou s’il dispose de tant de forces pour ne
protéger qu’un seul homme, qu’en est il des moyens dont il dispose pour garantir
la sécurité de sa source de puissance personnelle ? De plus, ou se trouve
cette source et quelle est sa nature ? Voilà des questions auxquelles le
groupe de collecte d’information devra répondre. Je sais que nous sommes dans
le flou, et que cela va représenter beaucoup de travail mais je compte sur
vous. Nous devons y arriver, la survie d’Ambre en dépend. Enfin, en ce qui
concerne ta dernière question, je pense qu’en l’absence de Dworkin, Fiona est
la plus à même de répondre.»






Le propos de Llewelyn vient ensuite s’accorder avec cette
vision des choses, et lui-même se pose la même question finale. Fiona, étant en
quelque sorte la référence en matière de pouvoirs divers et variés en Ambre,
fait cadeau à l’assemblée d’un de ses plus charmants sourires. Elle termine sa
tasse de thé et prend finalement la parole :






« D’après les études que j’ai pu faire depuis la
création de la marelle de Corwin, il n’y a aucun doute. Cette dernière est un
symbole d’Ordre tout comme notre marelle d’Ambre, elles jouent donc dans la même
cour si je puis dire et la création par Corwin de cette marelle n’a fait que
renforcer la puissance de l’Ordre sur le Chaos, le pouvoir du Logrus a donc
beaucoup diminué. Toutefois, même si elles ont la même nature profonde, les
deux marelles sont très différentes et aucune n’est suffisamment forte pour
dominer l’autre. La marelle de Corwin est devenue par sa création, une
troisième puissance indépendante dans l’univers qui fait jeu égal avec la notre
et le Logrus. En d’autres termes, elle est devenue une autre marelle
primordiale, et ses ombres lui sont par définition propres, si bien que pour
les parcourir il faudrait posséder l’empreinte de la marelle de Corwin (ou être
guidé par quelqu’un la possédant), et donc de fil en aiguille être du sang de
ce dernier. Je n’ai par exemple pas pu poser le pied sur ce nouveau tracé. A
notre connaissance, seul Merlin en serait capable, hormis Corwin. Ce qui pose
le problème de savoir comment Jurt a réussi le pari fou de prendre le contrôle de
cette marelle. Corwin pourra, je pense, nous en dire plus quand il sera
rétabli. Enfin, je suis d’accord avec Llewelyn, le joyau du jugement est
un artefact extrêmement puissant à l’origine des deux marelles, il pourrait s’avérer
fort utile si nous pouvions mettre la main dessus.»






Comme le sujet du joyau était de nouveau abordé, Random prit
la parole, faisant fi de la légère pique à son encontre provenant du prince
Rebman.






« Le problème est que nous ne possédons plus la pierre.
Dworkin, lors de sa dernière visite, l’a prise et en a fait un œil artificiel pour
la jeune Corail. D’après notre réseau d’information à travers Ombre, elle
serait actuellement dans les Cours du Chaos avec Merlin. Si je me souviens
bien, ils s’entendaient très bien. »






Ce fut Kernos qui, à son tour, interrogea le roi.
Décidemment cette réunion n’était pas prête de finir.






« Eh bien, comme je l’ai dit, nous ne savons pas grand-chose
sur l’affaire qui concerne Moander. Il m’a juste parlé d’un étrange phénomène
dans la basilique de la Licorne. Il
semblerait que la lumière bleutée qui emplissait les lieux depuis toujours
aurait commencé à faiblir jusqu’à s’éteindre. Or, ce déclin serait apparu en même
temps que les problèmes en Ombre et donc la menace de Jurt. »






Il se servit une autre tasse de café, avala un biscuit au
passage, et termina :






« Bien, je suis désolé, mais je vais vraiment devoir y
aller, je pense que tout a été abordé à présent. Je vous laisse vous
débrouiller entre vous pour le groupe de collecte d’informations. Si vous me le
permettez je souhaiterais vous assignez un membre supplémentaire en la personne
du Lieutenant Lürn Loups Gris dont les compétences en matière de combat me sont
apparues clairement lors de notre petite sortie. Il vous sera sans doute un
soutien non négligeable quand on sait le genre de créatures que vous pourrez
rencontrer en cherchant des informations sur Jurt. J’en avertirai moi-même Julian,
il n’y aura donc aucun problème. Bien, bon courage à tous, ne prenez pas de
risques inconsidérés. Nous nous reverrons donc ici même dans une semaine en
temps d’Ambre. »






Il but sa tasse d’un trait et sortit de la pièce. Aussitôt
une horde de serviteurs vinrent à sa rencontre et il fut emporté par ce flot
déferlant de domestiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llewelyn

avatar

Nombre de messages : 272
Localisation : Ambre
Date d'inscription : 03/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambre
Nombre de points:
217/1000  (217/1000)

MessageSujet: Re: Entrevue Royale   Mar 8 Mai - 17:18

Alors que Random disparait, Llewelyn cherche un instant à le retenir, mais le laisse filer devant le flot de serviteur, mais une fois la porte refermée, il laisse éclater sa colère.

- Mais comment a t'on pu laisser le Joyau du Jugement, regagner les Cours du Chaos ?

Une telle désinvolture me sidère !


Les mains derrière le dos, il fait les cent pas dans la pièce.

- Quelqu'un connait il cette Corail ? Et possède t'on un Atout de cette personne ?

Une fois que nous aurons entendu ce que Corwin a à dire sur cette affaire, je serais assez d'avis d'aller s'assurer que Jurt ne peut pas mettre la main sur le Joyau du Jugement.

Et si possible le faire retourner dans le giron d'Ambre !

_________________
Fiche de personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voiledisis.com/forum
Kernos

avatar

Nombre de messages : 177
Age : 31
Localisation : Le Palais d'Ambre
Date d'inscription : 17/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambrien
Nombre de points:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Re: Entrevue Royale   Jeu 10 Mai - 1:22

Kernos regarda Llewelyn pester contre Random. Le nom de Corail lui était inconnu, mais celui du Joyau du Jugement l'était beaucoup moins. Son père et Fiona lui en avaient déjà parlé et il connaissait son importance et son pouvoir. Il était d'accord avec son oncle aux cheveux de jade, avoir laissé le Joyau s'échapper, même si c'est Dworkin lui-même qui l'avait pris, relevait de l'inconscience. Lui aussi était d'avis qu'il fallait le rapporter au plus vite au palais, surtout avec la menace que faisait peser Jurt sur l'Univers.

*Maudit Jurt! J'espère qu'il n'a pas mis la main sur le Joyau, sinon, nous sommes perdus... Peut être l'a-t-il déjà en sa possession? Cela pourrait être une des raisons qui expliquerait sa montée en puissance...Peut être qu'il en est qu'au stade de l'apprentissage... Ou peut être est-il dans la même situation que nous, à la recherche du Joyau pour s'emparer de son pouvoir...*

Il s'assit dans son fauteuil et tira quelques bouffées sur sa cigarette avant de se redresser pour prendre une gorgée de café dans une des tasses disposées sur la table.

"Je suis d'accord avec vous Llewelyn, retrouver le Joyau doit être une de nos priorité, mais je serai d'avis que l'on s'intéresse aussi au problème de ce Moander.
Bl... Père, Fi, est-ce que l'un d'entre vous sait à quoi sert cette lumière dont Random parlait? Connaissez-vous son origine? Et puis où est ce Moander d'ailleurs, peut-on le joindre?
Peut être qu'il pourrait nous apprendre quelque chose d'utile qui concernerait notre mission, ou bien qui aurait un rapport avec nos problèmes actuels en Ombre?
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llewelyn

avatar

Nombre de messages : 272
Localisation : Ambre
Date d'inscription : 03/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambre
Nombre de points:
217/1000  (217/1000)

MessageSujet: Re: Entrevue Royale   Jeu 10 Mai - 9:31

Llewelyn finit par se montrer plus attentif au propos de Kernos, une personne bien plus intéressante, qu'il ne l'avait jugé au premier abord.

* Il a bien moins d'arrogance que son père, et ne me parait pas dénué de bon sens ! *

- " Nous ne sommes pas si nombreux...

Corwin et Julian se remettront assez vite, mais nous ne pouvons pas pour l'instant compter sur eux, et si on a pu les circonvenir une fois, la deuxième sera sans doute fatale, si on prête un peu d'intelligence à ce Jurt.

Bleys a pu éprouver la formidable puissance de notre ennemi, aussi n'est il pas inutile de rappeler que nous devons former des groupes et qu'aucun de nous ne devra se retrouver isolé !

En ce qui concerne, la lumière bleuté dans le temple de la Licorne, je dois dire que si le phénomène est réellement lié à notre affaire, cela pourrait impliquer qu'on puisse vouloir s'en prendre à la Licorne.

J'ignore si cela est même possible, mais d'après les notes de Dworkin je sais que la Licorne est liée d'une manière ou d'une autre à notre Marelle Primordiale et au royaume de l'Ordre, elle est l'équivalent du Serpent pour le Chaos, et que l'affaiblissement de ce lien pourrait en entrainer d'autres, aux plus graves conséquences.

Des hypothèses que mon éloignement fortuit d'Ambre et la disparition de maître Dworkin ne m'ont pas permis d'approfondir pour pouvoir vous apporter un éclairage suffisant, aussi sache Kernos que je ne tiens pas cette affaire pour mineure... "


Il hésite.

- " Cependant, si nous ne pouvons trop disperser nos forces, un engagement dans les Cours du Chaos, sur les terres de notre ennemi, s'il se révèle nécessaire, ne pourra se faire à la légère, et sans un minimum de préparation.

Il nous faudra tout d'abord localiser Corail !

Mais s'il parait plus simple de régler les problèmes un par un et au plus près, nous devons garder à l'esprit en ce qui concerne l'affaire de Moander, qu'il peut tout aussi bien s'agir là, d'une habile diversion orchestrée par Jurt, pour nous éloigner de notre cible principale.


Adressant un court sourire à l'assemblée, il y ajoute un geste d'emphase de la main et un haussement d'épaule.

- " Mais je ne suis pas votre chef... aussi chacun a le droit de s'exprimer sur ce qu'il estime ou non comme ses priorités dans la résolution de cette menace. "

Guettant un éventuel retour de Gérard, le prince rebman se montre de plus en plus impatient à rejoindre Corwin.

_________________
Fiche de personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voiledisis.com/forum
Matthias

avatar

Nombre de messages : 453
Localisation : Ambre
Date d'inscription : 13/04/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambre
Nombre de points:
220/1000  (220/1000)

MessageSujet: Re: Entrevue Royale   Ven 18 Mai - 10:31

Prenant une tasse et un peu de ce liquide noir aux saveurs amères, Matthias porte le récipient à sa bouche, plisse le coin de sa bouche de déplaisir. Décidément Random aimait les plaisirs âpres. Il finit sa tasse, la repose sur la table. En direction du prince Rebman et de Kernos

-"Bien par ou commençons nous donc : Ambre elle même ou Jurt dois avoir quelques informateurs propres à l'avertir de toutes réactions de notre part, ou les ombres avoisinantes, le Cercle d'Or, ou il aura besoin de séides pour lancer une attaque d'envergure sur la Marelle ? Si Jurt a pris le contrôle de la Marelle de Corwin et désire le joyaux d ujugement c'est qu'il compte àsa manière rétablir l'équilibre : Loi - Chaos en éliminant de l'équation à trois inconnus, la Marelle d'Ambre, celle ayant le plus de défenseurs à ce jour. Il est donc lié au sang de Corwin d'une manière qui m'est inconnue et cherche peux être à rédéfinir la place du Logrus dans notre univers. Jurt est chaosien, sans doute est-il l'instrument direct du Serpent, l'actuel empereur, Merlin étant par trop lié à la Famille d'Ambre pour chercher à nous nuire de manière intentionelle..."

Il se tourne vers Fiona, sur le ton de la plus parfaite correction

-"Pouvez vous Madame m'informer. L'univers tel qu'on me le décrit est une succession d'Ombres prenant appui sur deux pôles, trois maintenant : Ambre, les cours du Chaos et désormais la Marelle de Corwin. Ces Ombres constituent notre univers connus et inconnus. Reste que la multitude peut avoir elle aussi une frontière naturelle, une borne infranchissable, qui ne permet pas l'accroissement. Pour être plus clair, l'univers tel que nous le connaissons est-il illimité ou pas."

Reprenant son souffle et ses idées

-"Si chacun ici peut créer sa propre version de la Marelle, son propre Logrus, la dispersion génèrée ne provoquerait-elle pas l'affaiblissement de la structure même de notre univers. La Marelle est une matière vivante, une part constitutive qui cherche à s'accroître, les conflits nombreux qu'Ambre et les cours entretinrent tout au long de leurs histoires tumultueuses, tiennent justement à cette équilibre précaire entre les deux. A long terme quel est l'intérêt d'avoir créé une nouvelle Marelle, un nouvel équilibre quand les deux concepts primordiaux sont déjà définis ? J'avoue ne pas saisir cette subtilité".

_________________
Présentation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://3vampires.kanak.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entrevue Royale   Sam 19 Mai - 21:49

Impassible dans un coin sombre de la pièce, Lürn, drapé dans son manteau, se laisse oublier et écoute patiemment les tergiversations des princes d'Ambre, glanant avec intérêt des informations sur les personnages présents.

Le rôdeur juge sévèrement les princes et princesse d'Ambre qui se disputent entre eux et fondent des questionnements tortueux sur du vent.


Dernière édition par le Mer 23 Mai - 21:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entrevue Royale   Mer 23 Mai - 15:58

Lisa qui n’avait jusqu’alors pas pris la parole se décida
enfin à intervenir afin de calmer le tumulte général qui avait gagné l’assistance.
Elle parlait d’une voix neutre, dénuée de tout élément pouvant permettre à l’une
ou l’autre des personnes présentes de desceller de quelconques indices dans le
timbre de sa voix. Pourtant, par moments, un petit sourire ou une crispation de
ses traits venaient accentuer son propos. Paradoxe ? Manipulation ?


« Rien ne sert de vous emporter de la sorte, cela ne
fera de toute manière pas avancer les choses. Pire même, cela créera d’autres
problèmes, et vous en conviendrez, nous en avons déjà tout notre saoule avec
cette affaire. Pour ce qui est du joyau du jugement, il est vrai que nous
devrions nous assurer de sa sécurité, et s’il se trouve bien dans l’un des
orbites visuel de cette Corail, nous devrons tâcher de la faire protéger, car
nous ne pouvons décemment pas la séquestrer. Du moins ne craint elle, je pense,
pas grand-chose, tant qu’elle se trouve avec le Roi du Chaos. Celui-ci dispose
en effet, d’après ce que m’on a conté au cours de mes voyages d’une garde
personnelle composée de démons loyaux et redoutables. De toute manière, Corail
reste envers et contre tout membre de notre maison, et si le sage Dworkin lui-même
lui a confectionné cet œil artificiel grâce au puissant artefact, c’est sans
doute pour une bonne raison. Retrouver le vieux précepteur devrait dès lors figurer
également sur la longue liste de nos priorités. Concernant le moyen de la
contacter, le plus simple serait sans doute d’utiliser l’atout de Merlin dont
ma mère dispose. »


Elle prit un instant pour reprendre son souffle et boire
doucement une longue gorgée de thé.


« Concernant l’affaire de ce Moander, si j’ai bien
tout compris, il aurait fait appel à notre chef de famille et roi, Random,
suite à un phénomène qu’il ne s’explique pas lui-même. Le rapprochement entre
les faits qui l’occupent et les dérèglements d’Ombre causés par Jurt, a
surement du être établi par le fils de Paulette. Cet homme ne devrait donc, d’après
moi, rien nous apprendre de plus que ce que nous savons déjà. Nous pouvons de
toute façon passer outre puisque cette tâche a été assignée à Bleys et Fiona. Je
suppose que s’ils venaient à apprendre quelque chose de vital, ils nous en
feraient rapidement part, de sorte que nous puissions exploiter les différentes
pistes que cela ouvrirait. La question évoquée par Llewelyn suite aux réflexions
de Kernos me semble par contre des plus importantes. La licorne est une
créature mystique très puissante et liée à la réalité même d’Ambre et de l’Ordre
qu’elle représente. S’il venait à lui arriver quelque chose, les choses
pourraient devenir des plus sérieuses. Reste à savoir si cela est possible, même
pour un seigneur du Chaos aux pouvoirs si impressionnants. Une fois encore, la
quête d’information au sujet de Jurt nous permettra d’éclaircir tout cela. »


Cette fois, elle termina sa tasse, jeta un regard circulaire
aux têtes tournées vers elle, et un petit sourire en coin marquant son plaisir
d’être le centre de l’attention, tout comme sa mère en avait figure précédemment,
elle poursuivit :


« Les hypothèses formulées par Matthias m’ont l’air
intéressantes, mais encore une fois, il ne s’agit que de suppositions, et la
recherche d’information seule nous apportera les réponses que nous attendons. Je
suis vraiment d’avis que nous décidions maintenant comment nous organiser pour
agir au mieux plutôt que de débattre sur des choses qui pourraient être. Chaque
minute de perdue et peut être celle qui fera pencher encore plus la balance du
côté de notre ennemi, nous devons garder cette idée en tête, et agir au de
façon rapide mais efficace. Je propose par exemple de former deux groupes, dont
les membres auraient des compétences complémentaires afin de pouvoir faire face
à tout type d’obstacle. Le premier s’occuperait d’Ambre et du cercle d’or,
tandis que les autres iraient d’aventurer jusqu’au cœur même des Cours. Les
Atouts nous permettraient de garder contact et d’informer l’autre groupe de la
moindre information découverte et de nous réunir en un seul noyau dur si un trop
grand danger venait à nous tomber dessus. Qu’en dîtes-vous ? »
Revenir en haut Aller en bas
Llewelyn

avatar

Nombre de messages : 272
Localisation : Ambre
Date d'inscription : 03/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambre
Nombre de points:
217/1000  (217/1000)

MessageSujet: Re: Entrevue Royale   Mer 23 Mai - 20:02

Llewelyn stoppe ses allées et venues, et se rasseoit avant de fixer son attention sur un point imaginaire situé au dessus du siège qu'occupait Random.

" Attendons de savoir ce que Corwin peut nous dire là dessus, avant de nous précipiter ! "

Puis revenant à Lisa.

" Nos forces ont elles à ce point décliné qu'un jeune homme à peine sorti des jupes de sa mère, puisse réussir là où nous venons pour partie d'échouer ?

Si Jurt représente une telle menace pour nous, je ne crois pas qu'il se trouve dans la garde de démons de Merlin, des remparts aussi puissant que Bleys ou Corwin ! "


Mais il rajoute comme pour radoucir ses propos.

" Je connais bien les Ombres du Cercle d'Or, mais m'assurer de la bonne conservation du joyau et un passage éventuel par les Cours du Chaos a davantage mon agréement ! "

_________________
Fiche de personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voiledisis.com/forum
Kernos

avatar

Nombre de messages : 177
Age : 31
Localisation : Le Palais d'Ambre
Date d'inscription : 17/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambrien
Nombre de points:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Re: Entrevue Royale   Jeu 24 Mai - 1:06

Kernos laissa son regard aller d'un intervenant à l'autre. Accoudé sur le fauteuil qu'il occupait en se caressant la barde, il réfléchissait.

*Peut importe la manière selon laquelle on retourne le problème, ces discussions ne servent finalement à rien... Du vent, rien de plus temps que nous n'en savons pas plus, et la seule personne qui pourrait nous en apprendre un peu plus dort à quelques mètres de nous.*

Il sourit en écoutant la fille de Fiona parler. Il la dévisagea et l'écouta attentivement.

*Le sosie de sa mère... Le même goût du spectacle et de la mise en scène, avec une préférence particulière pour ce qui nous fera passer pour des imbéciles... Fi tout crachée...*

Il dissimula son sourire sous sa main. Il essaya de jauger l'assemblée des têtes inconnues, ou plutôt sa famille nouvellement agrandie.

*D'après ce que j'ai pu en déduire tout à l'heure, avec notre petite expédition, Matthias, Lürn et moi jouons plutôt dans la même catégorie... Llewelyn et la fille de Fi sont plutôt le genre à agir avec la force de leur esprit...

Quand à Judith, elle se débrouille très bien avec une arme en main. Ce qui m'étonne c'est qu'en tant qu'apprentie de Llewelyn, elle doit posséder des ressources cachées... Un type comme lui ne s'encombrerait pas d'un élève sans capacités dans son domaine ou sans talent... Elle doit se débrouiller aussi bien au combat à l'arme blanche qu'au combat psychique... Ou alors, c'est son amante...

En tout cas, l'oncle aux cheveux algues ne me plais pas trop... Trop arrogant, trop conscient de son importance, trop... Ambrien finalement, il ressemble un peu à mon père sur les bords... Il n'est pas exubérant comme lui, c'est plus subtil... C'est plutôt qu'on a l'impression qu'ils veulent vous écraser, vous imposer leur puissance et leur savoir, démontrer leur supériorité sur vous et ce que vous faites...
*

Il se redressa sur son siège et écrasa son mégot dans un cendrier qui trônait sur la table située à côté de lui.

Je suis d'accord avec vous sur ce point Llewelyn, il faut entendre ce que Corwin peut nous apprendre sur Jurt. C'est le dernier à avoir eu un contact avec lui et, en plus, c'est sa Marelle que ce batârd veut...

Ses informations seront plus intéressantes pour établir nos plans d'actions futurs que les disputes, ou autres théories fumeuses, que nous pourrions développer ici-même, assis tranquillement en sirotant une tasse de thé.


Il se leva et tendit le glaive dont il s'était servi tout à l'heure contre l'armée de Jurt, vers l'assemblée.

Ma lame est à vous, envoyez moi où vous voulez du moment que je peux m'y rendre utile.

Je n'ai pas la prétention de comprendre ce qui se trame autour de nous mais je suis certain d'une chose: Jurt est une menace pour nous et il faut y remédier.

Trouvons le par n'importe quel moyen et réglons lui son compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llewelyn

avatar

Nombre de messages : 272
Localisation : Ambre
Date d'inscription : 03/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambre
Nombre de points:
217/1000  (217/1000)

MessageSujet: Re: Entrevue Royale   Jeu 24 Mai - 6:50

* Tel père, tel fils ! *

Llewelyn applaudit doucement la saillie verbale de Kernos, qui ne manque pas d'un certain panache, mais est ce de l'admiration ou une simple moquerie ? La modération de l'effet, parfaitement maîtrisé, ne permet d'affirmer ni l'un ni l'autre, pas plus que le ton emprunté de sa voix, lorsqu'il reprend la parole.

" Mais nul ne pourra accomplir cela seul !

Brand et Benedict se sont mutuellement neutralisés à Tir'Na-Noght, pour pousser notre avantage, il faudra le combattre sur les deux fronts, il ne pourra pas conserver une suprématie dans les deux domaines.

Et si l'occasion se présente, j'espère bien que votre glaive ne tremblera pas lorsqu'il faudra le lui enfoncer dans le coeur, car nous ne serons pas en mesure de gaspiller une seule opportunité, si bien sûr l'occasion se présente... "


Il se lève et se rend vers la porte par laquelle Gérard est sorti avec Corwin inconscient.

" Je vais mettre à contribution mes réseaux dans le Cercle d'Or et lancer quelques sondes subtiles en direction de notre ennemi !

Et dès que les groupes seront formés pour l'action, Fi n'aura qu'à me contacter, pour ma part je vais m'enquérir de la santé de Corwin, avant de regagner ma chambre et me préparer pour ce qui nous attend. "


Son visage de marbre, presque lisse malgré le tein hâlé qui le caractérise, lui donne une aura étrange, et alors que son regard émeraude se pose sur son apprentie, il est bien difficile de cerner la moindre de ses pensées.

Il l'invite discrètement à le suivre, mais ne s'attarde pas si Judith ne fait aucun mouvement vers lui, l'abandonnant à cette assemblée où les figures les plus représentatives d'Ambre, côtoie indifféremment la jeune et encore un peu naïve dernière génération des descendants d'Oberon.


* Un bon sang ne saurait mentir, disait toujours le vieux roi, paix à son âme ! Qu'il brûle en enfer !

Mais combien d'entre eux, reviendront indemme de cette affrontement, il pouvait lire sur chacun d'eux, les blessures, les mutilations, peut être même la mort à venir ?

Et lui survivrait il aussi à cette nouvelle épreuve ?

Encore une !

N'a t'il pas déjà assez payé son arrogance ?

Il lui fallait retrouver le joyau du jugement ou son vieux mentor, après il avisera en fonction des pertes dans les deux camps... *


Llewelyn sort.

_________________
Fiche de personnage


Dernière édition par le Mer 6 Juin - 22:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voiledisis.com/forum
Semaëll
Admin
avatar

Nombre de messages : 652
Age : 30
Localisation : ça dépend du sens du vent
Date d'inscription : 25/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambre
Nombre de points:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Re: Entrevue Royale   Sam 26 Mai - 0:39

Semaëll avait suivi le débat en essayant de se faire la plus petite possible, de peur que quelqu'un lui demande son avis.
Mais, à son grand soulagement, les autres semblaient se moquer éperdument de sa présence.

En tout cas, une chose était sûre. Ces gens adoraient parler pour ne rien dire, dans le seul but d'occuper le devant de la scène et de marquer leur importance. Et Llewelyn n'échappait pas à cette règle, loin de là.

Semaëll, dans la naïveté de son amnésie, se demandait pourquoi des guerriers et des mages aussi puissants que ceux qu'elle avait vu à l'oeuvre ici faisaient tout un plat d'un seul homme.
Ne suffisait-il pas de le localiser par cette mystérieuse magie appellée "atouts" et le tuer ? C'est pourtant bien de cette manière que son ennemi avait envoyé les géants de lave à ses trousses...

D'ailleurs, à propos de son ennemi...
Semaëll se souvint d'un seul coup que celui-ci avait des chances d'être dans cette pièce en ce moment même. Elle sentit un frisson lui parcourir la colonne vertébrale. Si près...
Semaëll était soudain tès mal à l'aise. Peut être venait-elle de signer son arrêt de mort, simplement en entrant dans cette pièce.

Perdue dans ses pensées, elle ne remarqua tout d'abord pas que Llewelyn se levait. Lorsqu'elle entendit la porte se refermer, elle sursauta, arrachée à sa rêverie, et constata que le siège de l'homme aux cheveux verts était vide.
Elle jeta un regard nerveux à la ronde. Les autres la regardaient, attendant sans doute sa réaction.
Elle se leva, sans doute un peu plus vite qu'elle ne l'aurait dû (elle s'en rendit compte immédiatement, mais hélas un peu tard), traversa rapidemment la pièce, fit une rapide révérence à l'assemblée, accompagnée d'un sourire nerveux et disparut de l'autre côté de la porte.

Une fois dans le couloir, elle poussa un long soupir
.
*Bravo Semaëll, tu viens de te couvrir de ridicule !*

Elle courut pour rattrapper Llewelyn, qui marchait à grands pas sans l'attendre en aucune manière.

"Llewelyn, s'il vous plaît, lui dit-elle une fois qu'elle l'eut rattrappé, j'aimerais vous dire deux mots."

*Oh non ! J'ai oublié mon manteau sur le dossier du fauteuil...* réalisa t-elle avec effaremment. *Hors de question de retourner le chercher, je me suis fait suffisemment remarquer pour aujourd'hui !*

HRP: en toute logique, j'invite Llewelyn a poursuivre la discussion dans un autre sujet..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llewelyn

avatar

Nombre de messages : 272
Localisation : Ambre
Date d'inscription : 03/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambre
Nombre de points:
217/1000  (217/1000)

MessageSujet: Re: Entrevue Royale   Sam 26 Mai - 17:56


_________________
Fiche de personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voiledisis.com/forum
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entrevue Royale   Ven 1 Juin - 22:24

Fiona semblait dans un premier temps en pleine reflexion, sirotant tranquilement une tasse de thé. Puis, la reposant, elle semblait concentrée à autre chose, l'espace d'un instant, avant de se mettre à parler, apparament dans l'air, bien que les couleurs irisées autour d'elle laissaient comprendre qu'elle était en contact par atout...

« Ranakel, que me vaut ce plaisir ? Serais-tu une
nouvelle fois sur le point de te faire occire par un quelconque sorcier d’Ombre
ou peut être te trouves-tu encercler par une armée entière et cherches-tu désespérément
une option de sortie ? Cette dernière possibilité me semble toutefois
moins probable, une personne si douée que toi au combat, ne craindrait pas même
Benedict, non ? Alors, évidemment, ce n’est pas une centaine d’Ombriens
armés jusqu’aux dents qui t’obligeraient à me contacter. Qu’en est il donc ? »


Une periode de silence succéda, Benedict faisant à la perfection mine de ne pas avoir entendu l'apréciation de sa demi-soeur, periode correspondant vraisemblablement à la réponse de l'interlocuteur. Puis, arborant un sourire moqueur, elle répondit:

- Très bien je vais t’aider, je me trouve justement à l’entrevue où tu devrais te trouver.

Avant de tendre sa main en avant... L'instant d'après, aux genoux de la princesse, était son invité, son atout en main (le style de dessin étant celui de Fiona, pour ceux qui s'y attardent) l'autre relevant avec légèreté celle de Fiona, pour lui faire un baise-main en règles -sans contact, à peine effleurer sinon ça compte pas-

Puis, cette politesse effectuée, l'homme se releva. Il avait une carrure assez impressionante de prime abord, mais, une observation un peu plus minutieuse laissait comprendre qu'il ne s'agissait que d'un gros balon plein d'air, enfin, en l'occurence, une carrure tout à fait normale, aparaissant plus imposante qu'elle ne l'était véritablement grace au plastron caché sous un tabard blanc bordé de rouge au sein duquel est cousu une rose dotée d'un R en son centre ; ainsi que par une paire d'épaulières noires bardées de pics. La cape aux mêmes couleurs que le tabard et le chapeau orné d'une plume blanche -bien que n'étant pas porté- achevaient de donner au jeune homme un air à la fois guerrier et pedant.

"Bien heureux d'être arrivé ma foi, ce voyage était une plaie... Mais, franchement, avec tout le respect que je dois à l'organisation d'une réunion royale, n'auriez-vous pas pu me contacter par atout avant de dévorer tous les petits fours?! Est-ce donc là tout le respect que vous accordez aux jeunes gens emplis de bonne volonté tels que moi, leur ôtant les petits fours sous le nez, impitoyablement!?"

Puis, pinçant ses lèvres, il fit quelques pas, le regard visant le sol, secouant la tête, en rajoutant plus bas:

"Comment pouvez-vous donc vous regarder dans un miroir... L'infâmie Ambrienne n'a donc pas de limite."

Puis, se dirigeant d'un pas plus assuré dans un coin libre, afin d'avoir une vue d'ensemble sur la salle, il jaugea du regard tous les participants, l'air de rien, avant de déclamer, la bouche en coeur:

"J'ai manqué quoi? On peut me faire un petit résumé?"
Revenir en haut Aller en bas
Matthias

avatar

Nombre de messages : 453
Localisation : Ambre
Date d'inscription : 13/04/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambre
Nombre de points:
220/1000  (220/1000)

MessageSujet: Re: Entrevue Royale   Ven 1 Juin - 23:00

Matthias sort un instant dans le couloir, le boudoir dans lequel on les enserrait tous donnait plus de droit à un détenu qu'à un Prince. L'ambiance de plus devenait pesante. Il tire de ses poches un paquet de cigarette et prétexte une subite disposition pour une addiction inconnue mais néanmoins salvatrice. Il avait souvent vu Random procéder ainsi. Les fumeurs ont cet immense avantage de pouvoir s'ecclipser sans donner de préavis et de justifications intempestives... La nuisance olfactive suffit à les dédouaner d'un quelconque motif valable d'absence en même temps qu'elle leur confère une sorte de charme retenue vaporeux.

Il sort, négligemment l'alibi nicotineux de sa poche et se dirige vers la porte du bureau, bredouillant un vague et peu distinct.


"Messeigneurs, Mes dames, si vous avez b'soin de moi, je suis dans le couloir, enfin dehors. Pause syndicale oblige."

Il tire une cigarette du paquet cartonné et l'allume une fois dehors, hors de la pièce d'entrevue. Un garde s'approche du capitaine du secteur nord des souterrain, c'est à dire lui, Matthias, effectue le salue réglementaire, salue d'autant plus chiadé que la proximité du big boss, à une cloiso nde là était capable de déceler dans le claquement des talons la moindre anomalie protocolaire au salut militaire... Bénédicte est ainsi.

"Soldat Ryan au rapport, Capitaine, avons intercepté un malotru... enfin un maraudeur suspect dans les appartements de Dame Cléante, l'avons appréhender est désormais au bloc nord, deuxième sous sol quartier bleu, géôle 2B 47 FQ."

Derrière ce florilège de prose militaire, Matthiuas resta un moment dans l'expectative. Il n'avait plus l'habitude d'entendre les mots s'enfiler ainsi, sans sujet, retenant seulement l'essentiel sous forme de verbe aboyé au mode semi impératif. Il éteint sa cigarette, de toute façon cette déplorable habitude ne lu iapportait pas vraiment le bonheur exscompté et d'une voix lente et machinale

"Reçu Soldat Ryan, je... Vous restait là, et informerait Ses Seigneuries que je règle l'affaire. L'homme présente t'il un danger... Etait-i larmé lors de son arrestation"

Le soldat Ryan jappe les informations : "Chef... Oui... Chef"

Matthias calme, faisant signe ddes deux mains de baisser le volume sonore des imprécations ostentatoires du seconde classe Ryan.

"Contentez vous de dire ou je me trouves, ça suffira et de relater la nature de cette coïncidence étrange, si o nvous le demande. Merci... Repos."

Matthias se rend à la géôle en question, sans doute pensait 'il avons nous affaire à un espion de Jurt très maladroit

[sortie vers le Palais/les souterrains/Les cachots]

_________________
Présentation


Dernière édition par le Sam 2 Juin - 14:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://3vampires.kanak.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entrevue Royale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entrevue Royale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Anons (Entrevue avec Amaral Duclona - Radio Optimum)
» |G.Royale|
» Peter Hallward: Entrevue avec JBA (juillet 2006)
» demande d' entrevue avec Monseigneur Bushiro
» L'agneau et le Loup, Entrevue Secrète [PV Karin x Keisuke : Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les princes d'Ambre (Forum RPG) :: La cour d'Ambre :: Le Palais-
Sauter vers: