AccueilPortailFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Errance...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Maître du Jeu

avatar

Nombre de messages : 1026
Date d'inscription : 21/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Neutre
Nombre de points:
100000000/100000000  (100000000/100000000)

MessageSujet: Re: Errance...   Lun 12 Mar - 14:12

La divertion de Kryther n'atteint pas son ojectif, les monstres comme il l'avait prédit entendent les bruits causés par les flèches mais ils pensent à une attaque en masse (les bruits sont nombreux et distants les uns des autres). Alors qu'ils commencent à s'agiter, l'un deux sonne un gond certainement destiné à alterter leurs condisciples. Dans très peu de temps vous serez submergé vous devez réagir vite. Kernos: le contact d'atout se fait progressivement mais il est loin d'être clair, la tour doit être construite pour bloquer les pouvoirs faisants appel à la marelle. Que faites-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kernos

avatar

Nombre de messages : 177
Age : 32
Localisation : Le Palais d'Ambre
Date d'inscription : 17/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambrien
Nombre de points:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Re: Errance...   Mer 21 Mar - 21:48

Kernos sentit la carte se refroidir très légèrement, un léger picotement au bout des doigts lui indiqua le début d'un contact, mais celui-ci était très faible, brumeux, comme si quelqu'un parasitait la communication. Il ne voyait rien mais ressentit comme une présence.

"Julian, si vous m'entendez, préparez vous, nous arrivons"

Kernos passa sa main sur la carte pour rompre le contact. Il glissa l'Atout dans son pacquet et le rangea. Il se tourna vers la tour, les gardiens de pierres s'agitaient sur la corniche, cherchant du regard la direction de la menace. Ils ne les avaient pas encore repéré mais de légères vibrations commençaient à se répendre dans le sol, faisant échos au tintement du gong. Kernos se retourna pour regarder Kryther dans les yeux.

"Ecoutes, nous n'avons que deux choix possibles. Soit nous fuyons, soit nous faisons face. Je propose que l'un d'entre nous face divertion pendant que l'autre entre dans la tour pour délivrer Julian...

Tu vas peut être me trouver injuste, mais je pense que tu devrais attirer les gardes dans une autre direction, pendant que je me glisse dans la tour. Je suis le seul à pouvoir nous tirer hors d'ici si Julian est en mauvais état. En supposant que Julian ne soit pas blessé, il ne te connait pas et risque de ne pas te faire confiance et donc de t'abandonner sur place.

Je ne te demande pas de te sacrifier, je veux juste que tu éloignes suffisament les gardes pour me laisser le champ libre...


Kernos tendit à Kryther l'Atout qu'il n'avait pas rangé, son propre Atout.

Sèmes-les, trouve un endroit calme et concentres-toi sur mon image en fixant ma représentation et en me gardant à l'esprit. Quand la carte sera froide et que mon image te parlera, reste concentré sur moi et nous établirons un contact. Je pourrai alors d'amener jusqu'à moi, en lieu sûr.

Je ne veux pas te forcer, si tu préféres partir, nous fuirons à travers Ombre...Mieux vaut fuir aujourd'hui et vivre pour revenir plutard, mieux préparé. Je te laisse le choix."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu

avatar

Nombre de messages : 1026
Date d'inscription : 21/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Neutre
Nombre de points:
100000000/100000000  (100000000/100000000)

MessageSujet: Re: Errance...   Lun 16 Avr - 0:38

Kryther attrapa l'atout que lui tendait Kernos et sans un mot fit un mouvement ample du bras, créant ainsi une violente bourasque de vent qui frappa les quatre golems. Ils ne bougèrent pas d'un pouce malgré la violence du choc, mais leur attention était à présent dirigée vers lui, ce qui laissait le champs libre à Kernos pour agir.

Trois des golems se dirigèrent vers Krtyher tandis que le dernier gardait l'entrée de la tour. Derrière lui se trouvait une lourde porte de bois qui avait été renforcée par de nombreuses barres de fer. A première vue, il n'y avait aucun autre moyen de penetrer à l'intérieur du batiment (pas de fenêtres, rien).

Le gong qui avait retentit quelques secondes auparavant laissait présager l'arrivée de renforts par les nombreux autres conduits qui menaient à cette caverne. Il fallait agir vite et bien pour espérer s'en tirer vivant.

Kernos fonça vers la porte, le contact d'atout avec Julian n'ayant apparement rien donné. Il n'avait face à lui qu'un seul adversaire. Toutefois celui-ci était en pierre et mesurait trois bon mètres. Un challenge des plus intéressants pour un prince d'Ambre.

Kryther, de son côté, devait s'en coltiner trois. Heureusement, ceux-ci n'étaient pas très rapide et il parvenait sans trop de problème à les garder à distance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kernos

avatar

Nombre de messages : 177
Age : 32
Localisation : Le Palais d'Ambre
Date d'inscription : 17/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambrien
Nombre de points:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Re: Errance...   Lun 16 Avr - 1:42

Kernos fila à toute allure vers le golem qui gardait la tour. Il espérait profiter de la lenteur de la créature pour s'en tirer face à la chose qui semblait trop résistance pour utiliser la force brut.

*Il faut que j'arrive à le placer comme je le veux et à attirer son attention... J'espère qu'il est aussi stupide qui l'en à l'air...*

Kernos se baissa pour ramasser une pierre grosse comme son poing, il savait bien que cela ne lui ferait pas grand mal, mais il espérait que cela l'énerverait. Il lança la pierre de toutes ses forces vers le visage du golem et se plaça face à la créature, à une distance suffisante pour que la créature soit obligée de faire deux pas pour l'atteindre.

"Alors gros tas de cailloux, montres-moi ce dont tu es capable!"

Kernos commença à contourner le golem, gardant ses yeux fixés sur le visage figé de la créature, le dos tourné vers la tour.

*Il faut que j'arrive jusqu'à la porte, je dois l'attirer vers la porte... Si je l'énerve assez il va cogner et j'esquiverai, il enfoncera la porte à ma place... Pourvu que ça marche!*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu

avatar

Nombre de messages : 1026
Date d'inscription : 21/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Neutre
Nombre de points:
100000000/100000000  (100000000/100000000)

MessageSujet: Re: Errance...   Lun 16 Avr - 2:04

Le golem ne réagit pas à l'attaque minable de Kernos. Le caillou vint s'éclater sur le "visage" du monstre de pierre sans que celui-ci ne bouge le petit doigt pour l'arrêter ou l'esquiver. Les pathétiques remarques qui suivirent ne récoltèrent pas plus de résultats.

Ce n'est que lorsque Kernos s'approcha de la porte que le golem se décida à réagir. Apparement, son rôle à lui était d'empêcher quiconque de pénêtrer dans la tour. Si quelqu'un s'approchait trop près, il avait pour mission de l'écraser, un point c'est tout. Le reste le laissait littéralement de marbre.

Quand la distance entre Kernos et la porte fut trop faible dans l'esprit peu avancé du golem, il leva son bras de pierre et l'asséna violement en direction de l'Ambrien qui avait profité de la relative lenteur de la créature pour se placer entre elle et la forteresse. Bien qu'il ne fut pas flash l'éclair, la force brute que déployait le golem compensait bien ce manque de vitesse. Là ou se trouvait quelques instants plutôt Kernos, était à présent visible un cratère d'un mètre de profondeur sur un mètre cinquante de largeur. Nul doute que tout ce qui se fut trouvé en dessous, aurait tout simplement été réduit à l'état de bouillie. Kernos avait réussi à esquiver mais le choc de l'impact l'avait projeté contre le mur de la tour à deux mètres de là. Il était à distance du bras du golem.

Son action n'avait cependant pas été veine car en portant son coup, le monstre avait erraflé le pan de mur qui maintenait la porte accroché, si bien qu'une belle fissure y était visible, ainsi que les marques du frotement de la pierre contre la pierre. Une sorte de phénomène d'érosion instantanée.

De son côté Kryther perdait petit à petit du terrain, et les golem s'étaient positionnés de façon à l'encercler et à l'obliger à se trouver dos au mur. Ils n'étaient peut être pas si stupides que ça au final. De plus, le cliquetis des armures et des armes de guerries qui accourent gagnait de plus en plus en intensité. Les renforts n'allaient pas tardés. Les choses s'annonçaient plutôt mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kernos

avatar

Nombre de messages : 177
Age : 32
Localisation : Le Palais d'Ambre
Date d'inscription : 17/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambrien
Nombre de points:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Re: Errance...   Lun 16 Avr - 2:37

Kernos reprit rapidement ses esprits. Il secoua la tête et se redressa afin de faire face au golem. Il jetta un rapide coup d'oeil vers le point d'impact du poing de pierre. Il avait remarqué que le golem n'avait réagi qu'au moment où il s'était approché de la porte.

*C'était risqué mais ça a marché... Je l'ai échappé de justesse. Maintenant à mon tour de contre-attaquer. Il faut que je m'approche vers son point de réaction pour le forcer à cogner là où je le veux... Si je me souviens bien des conseils de Gérard, face à un adversaire plus puissant, il faut retourner ses points forts contre lui... En me rapprochant de lui je vais le forcer à se cogner lui-même...*

"A nous deux mon gros!"

Kernos plongea sous le bras du golem et se colla contre le torse en granit de la créature, les mains en appui, près à s'accrocher ou à s'élancer de toutes ses forces selon la réaction du monstre. Si le monstre se débattait, il lui faudrait s'agripper et tenir bon... Si le colosse frappait, Kernos était prêt à se jeter dans une autre direction.

*J'espère que ce monstre est aussi stupide que je le pense sinon je suis mort!*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu

avatar

Nombre de messages : 1026
Date d'inscription : 21/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Neutre
Nombre de points:
100000000/100000000  (100000000/100000000)

MessageSujet: Re: Errance...   Lun 16 Avr - 3:04

Le golem fut surpris de la tactique employée par Kernos, mais comme son esprit n'était pas très developpé, il prit cela pour une attaque, une attaque étrange certes, mais une attaque tout de même. Il se débatit donc pour tenter de faire voler son assaillant, mais celui-ci était bien aggripé aux nombreux appuis qu'offrait le corps de roche du monstre. Rien à faire, il n'arrivait pas à l'éjecter. Ses mouvements les avaient en plus rapprochés de la porte, et aussitôt les reflexes de la créature prirent le dessus.

Il ne pouvait laisser personne approcher de l'entrée de la tour. Il devait écraser quiconque tenterait d'y pénétrer. Sa reflexion était limitée, il suivit donc les instructions, bêtement...Il écarta d'un coup les bras vers l'exterieur et les rabbatit aussitôt contre sa propre poitrine ou se trouvait Kernos. Autant dire que ce fut un feu d'artifice de pierres en tous genres.

Lorsque le nuage de poussière se dissipa, il ne restait plus qu'un amas de pierre, devant la porte qui était elle même enfoncée, l'un des murs porteurs s'étant en partie écroulé. Il y'avait donc une faille suffisante pour permettre le passage de deux ou trois hommes côtes à côtes.

Kernos avait été projeté durant l'explosion et ses reflexes lui avaient permis de se receptionner sans trop de dégat. Mais c'était sans compter une des pierres qui avait percuté son épaule gauche et qui le faisait souffrir. Il pouvait encore utilisé son bras, mais la douleur était tout de même bien présente. Il ne devrait pas trop forcer.

Néanmoins, les risques qu'il avait encourus, avaient finis par payer, si bien qui'il était maintenant débarassé du gardien des lieux et qu'il avait une voie d'accès. A l'intérieur de la tour, un grand escalier circulaire, lui aussi en pierre, grimpait vers les hauteurs. Il faisait très sombre, et les marches étaient glissantes. L'humidité de l'air était palpable. Etrange changement d'éther d'un lieu à un autre, pourtant très proche.

L'escalier donnait sur un étage. Il s'agissait d'une unique pièce circulaire ou tronaient une table et quelques chaises, le tout en bois. Des bouteilles vides et un jeu de carte ornaient la table. Il y'avait également une sorte de petite bibliothèque et un meuble sur lequel étaient déposées des armes. Dans tout ce foutoir, tu reconnais l'armure blanche de Julian.
Une trappe dans le plafond est entre-ouverte mais tu ne parviens pas à voir ce qui se cache là-haut. Une petite échelle pour y grimper est appuyée contre la bibliothèque. A ton entrée, le garde de faction attrape son arme sur la table, renversant au passage l'une des bouteilles pleines qui éclate au sol dans un bruit désagréable.

Il n'a pas l'air content de te voir, et se doute du pourquoi du comment de ta venue. Tu n'as pas l'air d'avoir le choix, tu vas devoir le tuer pour passer au niveau supérieur. Mais encore faut il que tu en sois capable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kernos

avatar

Nombre de messages : 177
Age : 32
Localisation : Le Palais d'Ambre
Date d'inscription : 17/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambrien
Nombre de points:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Re: Errance...   Lun 16 Avr - 3:48

Kernos dégaina le glaive qui pendait à sa ceinture. Son épaule gauche le faisait souffrir mais, heureusement, il était droitier. Il pointa son arme vers la gorge du garde, prête à percer ou à trancher au moindre mouvement, et fixa l'homme droit dans les yeux.

*Décidément, tout se ligue contre moi afin que j'échoue...Mais je n'ai pas dit mon dernier mot...Prudence tout de même, après les golems, je me demande ce que cette tour peut réserver, le garde pourrait bien être plus coriace qu'il n'en à l'air... En tout cas, Julian est bien là, c'est son armure posée là, tout cela n'a pas été vain...*


Kernos s'élança vers le centre de la pièce pour ne pas laisser au garde le temps de s'organiser. Il poussa un cri de guerre rauque et jeta un coup de pied vers la table afin de l'envoyer sur le garde et l'assommer. Il en profita pour reculer d'un pas et pour se tenir prêt à asséner un coup de glaive au moindre mouvement du garde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu

avatar

Nombre de messages : 1026
Date d'inscription : 21/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Neutre
Nombre de points:
100000000/100000000  (100000000/100000000)

MessageSujet: Re: Errance...   Lun 16 Avr - 11:57

Alors que le garde attrapait son arme et se levait, la table fut projetée contre lui. L'idée de Kernos était bonne, tenter d'acculer son ennemi contre le mur en se plaçant soit même au point le plus stratégique de la pièce :circulaire son centre. Ce fut une semi-réussite.

L'homme parvint en effet à esquiver de justesse la table qui se renversa juste à côté de lui, mais il dut pour cela faire un pas de côté et reculer. Il était donc dos au mur. Il avait toutefois son arme dans la main droite et il attrapa une des petites chaises pour s'en faire une sorte de bouclier et maintenir Kernos à distance.

S'en suivit un combat fait de pauses, de temporisations, ou chacun tentait d'embrocher l'autre, sans pourtant y parvenir. Le garde maniait l'épée avec une rare habileté pour un Ombrien, mais il était inférieur à Kernos, et il s'en était rendu compte, c'est pourquoi il tentait d'utiliser le mobilier à son avantage. Il jeta par exemple plusieurs chaises à la figure du prince d'ambre, et la dernière, il la garda comme bouclier afin de parer les attaques trop difficiles de son adversaire. Bientôt le pauvre siège en bois diminua de taille sous les coups des lames et le garde chercha une autre soution. Il lança un assaut pour faire reculer un peu Kernos et réussit de cette manière à attraper une arme qui trainait sur le meuble. Il s'agissait d'une dague légèrement rouillée.

Les passes d'armes qui suivirent furent à l'image du combat : inintéressantes. Finalement c'est en tentant une attaque toute bête que Kernos l'emporta. Il toucha en effet son adversaire au poignet, qui pensait qu'il s'agissait en fait d'une simple feinte pour le frapper au coeur. La longueur du combat et sa reflexion trop intense lui coutèrent donc la vie. La douleur soudaine dans son avant bras lui fit lacher son arme dans un cri aigu. La lame de Kernos vint immédiatement se glisser contre le cou de l'homme qui tremblottait à l'idée de la mort prochaine qui l'attendait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kernos

avatar

Nombre de messages : 177
Age : 32
Localisation : Le Palais d'Ambre
Date d'inscription : 17/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambrien
Nombre de points:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Re: Errance...   Lun 16 Avr - 12:29

Kernos força le garde à lâcher l'arme qu'il tenait encore dans sa main valide en le menaçant de sa pointe.

"A genoux!
Dis-moi ce qui se passe dans cette tour, qui a utilisé ces créatures de pierres? Que faites vous là et qui gardez vous?
Réponds-moi ou meurt!
"

Il accompagna le geste à la parole en appliquant sa lame contre la gorge de l'homme affolé.

*Je veux savoir pourquoi ils ont l'amure de Julian et qui est à l'origine de ça et pourquoi. Selon sa réponse, il aura peut être une chance de survivre*

" Parles maintenant, sans retenu ou c'est la fin.
Hurles, appelles à l'aide et tu auras à peine le temps de gémir que ma lame s'enfoncera dans la chair de ton cou!
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu

avatar

Nombre de messages : 1026
Date d'inscription : 21/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Neutre
Nombre de points:
100000000/100000000  (100000000/100000000)

MessageSujet: Re: Errance...   Lun 16 Avr - 13:22

L'homme, n'ayant pas le choix, se laissa tomber à genoux. Quel coup pour son honneur...Mais ça vallait toujours mieux que la mort. Tant qu'il disposait d'informations à fournir, il pouvait monnayer sa vie.

"Je vais vous dire tout ce que vous voulez, mais d'abord, promettez moi sur votre honneur de prince de la maison d'Ambre, que vous épargnerez ma vie"

Il n'était peut être pas en position de force, il avait peur de la mort, mais Kernos allait devoir lui accorder cette condition sans quoi, il devrait le tuer et n'obtiendrait jamais les informations qu'il voulait. De plus, un prince ne se parjure pas, et il le savait. Ainsi, il était certain d'avoir la vie sauve.

"Nous sommes au service d'un Seigneur du Chaos, un certain Jurt. Il s'agit de quelqu'un de très puissant, c'est lui qui a crée cette tour et qui a amené ces golems de pierre pour la garder. Il y'a également de nombreuses autres créatures un peu partout dans les galeries. C'est surprenant que vous ayez pu atteindre la caverne, et encore plus que vous ayez réussi à pénétrer dans la tour grise. Notre mission ici est de garder prisonnier le prince Julian, gardien d'Arden. Je n'en sais pas plus sur les motivations de mon maître ni sur les raisons qui l'ont poussé à emprisonner Julian, mais il voulait le garder à l'écart d'Arden. C'est tout ce que je sais, je vous le jure, pitié laissez moi partir à présent. Le seigneur Julian est dans la pièce du dessus." Vous pouvez prendre cette échelle pour y accéder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kernos

avatar

Nombre de messages : 177
Age : 32
Localisation : Le Palais d'Ambre
Date d'inscription : 17/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambrien
Nombre de points:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Re: Errance...   Lun 16 Avr - 14:43

Kernos écouta l'homme attentivement. Il parvint à garder une expression neutre malgré le choc de ces révélations.

*Jurt?...Jurt...Où ai-je déjà entendu ce nom?...Mais oui! Tante Fiona m'avait déjà parler de lui lors d'un repas... C'est le demi-frère de mon cousin Merlin, le roi des Cours...
Elle m'avait dit qu'il était particulièrement maladroit, elle n'avait pas arrêté de rire en me racontant les différentes rencontres entre lui et Merlin où il repartait à chaque fois avec une partie de son anatomie en moins.
Serait-ce le même Jurt?...*

Kernos regarda l'homme agenouiller, tremblant de peur.

"Tu as gagner ta vie et ta liberté...Pour aujourd'hui...Je jure sur mon honneur de prince d'Ambre de ne pas te tuer..."

Sur ces paroles, il éloigna la pointe de son glaive de la gorge du garde. Aussitôt, il passa dans le dos de l'homme et lui frappa la nuque avec le pommeau de son arme. L'homme tomba inconscient à ses pieds.

"...Mais cela ne m'empêche pas de rester prudent, je ne tiens pas à ce que tu me frappes dans le dos."

*Quelques jours de sommeil devraient suffire. Julian, j'arrive!*

Kernos se dirigea vers la bibliothèque en rengainant sa lame, et prit l'échelle. Une douleur vive lui vrilla l'épaule gauche quand il souleva l'échelle pour la coller sous la trappe.

*Maudite créature! Si jamais j'ai le plaisir de te rencontrer mon cher Jurt, frère du roi ou pas, je te promet de te rendre la pareille.*

"Oncle Julian! C'est moi, votre neveu Kernos, je vais monter alors ne m'attaquez pas!"

*On est jamais trop prudent quand la famille est consernée.*

Kernos sortit son glaive, au cas où, et commença à gravir les barreaux en bois. Il se tenait prêt à agir si quelque chose lui tombait dessus quand il serait arrivé en haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu

avatar

Nombre de messages : 1026
Date d'inscription : 21/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Neutre
Nombre de points:
100000000/100000000  (100000000/100000000)

MessageSujet: Re: Errance...   Lun 16 Avr - 15:27

Le garde s'écroule, inconscient. Il risque de rester dans cet êtat pendant un bon moment, rien à craindre de lui donc, et ses jours ne sont pas en dangers. La promesse a été tenue, l'honneur de Kernos est sauf. Parfait.

En grimpant à l'échelle, tu arrives sur au dernier niveau de la tour. Il s'agit d'un espace de pierre délimité par une rembarde qui donne sur le vide. Au dessus de toi, il y'a cinq bons mètres avant le plafond de la grotte. Bref, aucune possibilité de s'échapper autrement qu'en passant par la trappe.

Julian est en position assise contre le muret. Son visage est marqué par de nombreuses traces, que ce soit la fatigue ou les coups qu'il a encaissé. De nombreuses blessures, écorchures et morsures de lames sont également visibles sur ses bras et son torse. Apparement on l'a torturé avant de le jeter là. Il est pieds et poings liés par des chaines en fer. Ses yeux sont clos, sa respiration lente et régulière. Il n'a pas l'air conscient. Tu vas devoir le porter si tu decides de l'emmener.

De là ou tu es tu peux voir toute la caverne en dessous de toi. Kryther est en mauvaise posture, encerclé par de nombreux guerriers portant des lances. Aucune trace des golems de pierre. Se pourrait il qu'il les ait détruit tous les trois à lui tout seul ? Une chose est sure en tout cas, c'est la mort qui l'attend s'il reste là.

Il finit par tendre le bras devant lui, il a quelque chose dans la main mais à cette distance tu ne vois pas de quoi il s'agit. De toute évidence, ça n'a pas l'air de plaire aux hommes qui l'entourent car ceux-ci avancent vers lui, lance devant. Il risque à tout moment de se faire embrocher. Puis, tu le sens. Un esprit qui se tend vers toi. Le contact se fait petit à petit. Il est difficile. Tu dois toi même y mettre beaucoup d'énergie pour qu'il s'établisse. Cette foutue tour est vraiment un rempart aux pouvoirs basés sur les atouts. Il t'apparait finalement. Kryther. Tu lui tends un bras auquel il s'aggripe et une demi-seconde plus tard, il est là à côté de toi. En bas, le bruit des pointes des lances qui s'entrechoquent se répend. Il était moins une. C'est en voulant bouger qu'il se rend compte qu'il a finalement quand même été touché. Du sang s'écoule depuis son côté. La lance a juste eu le temps de s'enfoncer de quelques centimètres sur une trainée d'environ vingt. La plaie n'est pas belle à voir.

Après avoir réalisé que leur cible avait disparut, les soldats s'élancent vers la tour. Ils sont une bonne trentaine et ils courrent vite, très vite. Si vous ne vous depêchez pas de fuir, vous allez y rester, surtout dans votre etat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kernos

avatar

Nombre de messages : 177
Age : 32
Localisation : Le Palais d'Ambre
Date d'inscription : 17/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambrien
Nombre de points:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Re: Errance...   Lun 16 Avr - 16:33

Kernos à juste le temps de rattraper Kryther qui tituba jusqu'à lui. Kernos regarde la blessure suintante de sang le long de son flanc.

*On ne pourra pas résister face aux gardes qui arrivent en masse... Julian et Kryther sont trop gravement blessés, il va falloir que je me débrouille seul...*

Kernos rangea son arme, prit Julian par le torse et le jetta sur son dos.

*Aïe! Foutue épaule, foutu golem et foutu Jurt!*

Son épaule lui faisait atrocement mal, mais il n'avait pas le temps de souffrir, les gardes arriveraient d'un moment à l'autre. Il se tourna vers Kryther.

"Suis-moi, VITE!!!"

Il se laissa glisser le long de l'échelle, Kryther juste derrière lui. Julian gémissait sur son épaule mais il était toujours inconscient. Kernos posa son oncle au sol et tira son paquet d'Atouts...

"Kryther prend l'armure blanche à côté de toi,vite! et ramène là près de nous, dépêches-toi! "

Kernos sortit une carte représentant une grande salle richement décorée de tapisseries et au milieu de laquelle trônait une table immense couverte d'une grande nappe rouge et or.
Kryther s'écroula sur ses genoux à ses côtés, les bras chargés des pièces de l'armure de Julian. Kernos entendait les cris et les cliquetis de métal se rapprocher... Il fallait faire vite, ils seraient là d'une minute à l'autre. Il se redressa d'un cout, tenant son oncle avec le bras droit et l'Atout avec la main gauche.


"Accroches-toi à mon épaule et concentres toi sur la carte comme tout à l'heure et surtout ne nous lâches pas!!"

Kernos se concentra de toutes ses forces sur la représentation, de la sueur coulait abondamment sur son front...Il sentit la carte se refroidir,un picotement lui parcouru le bout des doigts... Il entendit les bruits de courses se rapprocher... L'image bougeait, prenait de la consistance... Les pas étaient de plus en plus proches, il entendait maintenant distinctement les voix des gardes...Son crâne le faisait atrocement souffrir, chaque effort supplémentaire était une torture...Les voix étaient s'étaient rapprochées, ce n'était plus que l'affaire de quelques secondes avant qu'ils ne soient encerclés...Soudain, le contact fut établit, Kernos poussa Kryther et Julian vers l'avant, juste au moment où les gardes se précipitèrent dans la pièces, s'évanouissant dans un arc-en-ciel de fumée, sous une avalanche d'injures et de cris...

LA SUITE...>>UNE ENTREE FRACASSANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Errance...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Errance...
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les princes d'Ambre (Forum RPG) :: La cour d'Ambre :: Les environs d'Ambre :: La forêt d'Arden-
Sauter vers: