AccueilPortailFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pas à pas, on va loin !

Aller en bas 
AuteurMessage
Naflin

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 13/08/2008

Feuille de personnage
Royaume:
Nombre de points:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Pas à pas, on va loin !   Lun 25 Aoû - 19:15

[bleu] [Noir]
- Et moi je te dis qu'il aurait fallu prendre à gauche après le rocher rouge !

- Ouaip, mais tu dis çà pour nous perdre !

- De toute façon, qu'on soit passé à gauche ou à droite du rocher n'aurait rien changé, il se trouve maintenant dans un autre monde !

- Donc tu es en train de me dire que tu as prit à droite du rocher, sans raison ?

- Etant donné qu'on traverse l'espace lui-même ce que tu dis n'a aucun sens, et puis ...

Cà, c'est Naflin qui voyage à travers Ombres .... On se distraie comme on peut ! Certains discutent, d'autres admirent le paysage, d'autres encore se concentrent sur la manipulation des Ombres ... Naflin, lui, avait deux esprits qui se chamaillaient ...

Cela faisait maintenant deux jours qu'il voyageait à travers ombres, s'arrêtant là où il faisait sommeil ou faim, observant les paysages magnifiques et divers défiler devant lui ...
Il était encore un peu intrigué de la séparation avec Borill, son mentor dans les cours....


- Eh beh, Naf, tu dis rien ?

- Mais laisse ! Tu vois pas qu'il est en plein flash back ?!

Effectivement, le jeune homme se repassait la scène dans sa tête, essayant de comprendre .... Il avait annoncé à Borill qu'il désirait mettre sa formation aux arts du chaos en suspens, maintenant qu'il était capable de voyager en Ombre, il désirait se lancer dans les vastes mondes, explorer, voir de ses propres yeux les merveilles dont il avait entendu parler ...
Et Borill avait réagit en lui faisant de singuliers adieux ... Un "A toute" accompagné d'un geste de la main et une disparission ...

Décidément, Naflin ne comprenait pas ...
Lorsqu'on a moins de vingt ans, on ne comprend pas qu'on puisse prendre une séparation de plusieurs années sans nouvelles aussi à la légère ... Quand on ne compte plus les années mais les sciècles, on a une perspective légèrement différente ! Et ces années ne sont que des grains de poussière !

Tezc flottait dans les airs au niveau des yeux de Naflin en faisant un coucou de sa main ....


- Cà y est, il est revenu !

- Tu pourrait peut-être te concentrer un peu plus sur ta marche, on approche d'une falaise là ...

Surprit dans ses rêveries, il fallut quelques secondes avant qu'il n'arrive à piger ce qu'Orion venait de lui dire .... Et qu'il remédie au problème ... Une poignée de secondes plus tard, il se trouvait dans une grande plaine à l'herbe rouge traversée d'une rivière d'eau émeraude ...


- Ouaip, mais tu règles pas le problème !

- C'est vrai, si tu pars à l'aventure en laissant tes pensées vers le passé, tu n'ira jamais vers le futur !


- Roh, que c'est éloquent !

- Vas te faire !

- Çà doit être à cause de ton balais dans l'cul ....

Et c'est repartit pour une baston ... Les deux esprits partirent dans un pugilat de tous les diables, qui ne prit fin qu'une heure plus tard, quand les deux partis eurent leur œil au beurre noir ...

- La prochaine fois, je t'aurais ...

- C'est ce que tu dis à chaque fois !

- Bon, j'ai décidé.

- Quoi ?!

- On va en Ambre ! Il parait que j'ai de la famille là-bas !

- Heing ?!

- Beh quoi, vous avez bien entendu, mon vrai père, Obéron, Borill a dit que c'était un Ambrien !



Dernière édition par Naflin le Mar 26 Aoû - 21:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu

avatar

Nombre de messages : 1026
Date d'inscription : 21/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Neutre
Nombre de points:
100000000/100000000  (100000000/100000000)

MessageSujet: Re: Pas à pas, on va loin !   Mar 26 Aoû - 19:41

Orion te dévisage d'un air soucieux.

-Est ce bien prudent ?
Ambre est le royaume de la Marelle, et les adeptes du Logrus n'y sont guère en odeur de sainteté.


-Et alors ? rétorque Tezc.

-Et alors, abruti, c'est l'endroit le plus dangereux de tout l'univers pour Naflin !

-Et alors ?

Orion lève les yeux au ciel.

-J'abandonne, tu es désespérant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naflin

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 13/08/2008

Feuille de personnage
Royaume:
Nombre de points:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: Pas à pas, on va loin !   Mar 26 Aoû - 22:20

Un arbre passa, et de l'autre coté, la prairie fut peuplée de grandes créatures évoquant un croisement entre un bœuf et un hamster.

Ces dernières tournèrent la tête, légèrement surprises, au passage de Naflin ...
Contrairement à tous les humains, ils n'étaient pas surpris parce que Naflin parlait seul. Ils étaient surpris parce que Naflin était là. Faut admettre que ces bestioles n'avaient pas souvent l'occasion de voir passer un humain. Et encore moins un humain qui parle tout seul ...


- Orion ! Tu es vraiment paranoïaque ! J'ai entendu dire que le Seigneur Merlin avait été duc à Ambre avant de devenir seigneur du Chaos !

- C'est l'exception qui confirme la règle ! Tu as passé le Logrus, tu ne seras donc pas le bienvenu à Ambre !


- Il y a eu une exeption, pourquoi pas deux ?

- Ouaip, pour toi, et nous alors ?

- J'ai jamais croisé personne capable de vous voir ou de vous entendre !

- Et c'est toi qui parlait d'exeption il y a quelques instants ?

S'en suivit alors d'une courte période de silence géné où ils voyagèrent à travers quelques ombres, après quoi Naflin déclara :

- Bwarf : on voyage vers Ambre, et si on a des problèmes, on fait demi-tour ?


- Pourquoi faire demi-tour ?

- Parceque c'est dangereux !

- Justement !

- Mais tu es vraiment ...

Je vous fais grâce de leurs chamailleries diverses ... Sachez juste qu'ils se volèrent dans les plumes un moment, pendant que Naflin cheminait vers le point nodal des forces de l'ordre.

Enfin ... Presque ...

- Dites, c'est par où Ambre ?

S'en suivit d'un silence gêné, et d'un raclement de gorge ....

-Beh ... Euuuh ... Le ciel y est bleu non ? Et le soleil jaune ? Alors commence par çà ...


C'est ce qu'ils firent ... Un soleil bleu, et un ciel jaune ...

- Je crois que tu as un peu inversé ....

- Oh ? Mais alors, tu ne mentais pas ?

- Je ne ment pas toujours !

Bon ... Ciel bleu, soleil jaune et bien lumineux ... Mais la végétation azurée n'était pas vraiment ambrienne ... D'ailleurs, Orion le fit remarquer :

- La végétation azurée n'est pas vraiment ambrienne !

- Et il faut qu'elle soit de quelle couleur ta végétation ?

- Blanche !

Paf !

- Verte !

Paf ! Paf !

- Jaune !

Paf ! Pif ! Paf !

- Verte !

- Bon ... Coupons la poire en deux, si on fait la moyenne des couleurs, on a plus de vert ...

- Pfff ... La logique, c'est le moyen le plus sûr d'obtenir un résultat faux.

- Mais c'est parceque tu te plantes tout le temps ! Et puis ...


Bon, refocalisons-nous sur le voyage à travers ombre, parcequ'il vaut mieux se concentrer quand on voyage à travers les mondes nan ? Alors voilà, la végétation devint verte .... Et par crise d'autonomie, Naflin fit même apparaitre une grande cité ....
Quelques instants plus tard, la dispute des esprits n'avait toujours pas cessée, mais le petit groupe se trouvait maintenant dans la ville ... Les habitants avaient la peau pourpre, puis après une petite modification, ils ressemblaient à l'humain de type ambiren ... L'humain normal quoi ...
D'ailleurs, Naflin entra en contact ave l'un d'entre eux :


- Bonjour ... Excusez-moi, Ambre, c'est dans le coin ?

- Et tu crois qu'un simple bouseux d'ombre est capable de t'indiquer le chemin d'Ambre ?

- Je te rapelle que par définition, moi aussi, je suis un "bouseux d'ombre" !

- Cà ne change rien au fait que s'il ne voyage pas à travers ombre, il ne peut pas t'indiquer le chemin !

- J'ai senti que c'était moins facile de changer d'ombre, on doit donc s'approcher ... Si cette ombre fait partie du cercle d'or, eh bien ses habitants devraient pouvoir m'aider ...

- Oui, mais s'ils te prennent pour un fou à parler tout seul, tu risques plus de te faire interner qu'autre chose ...

- Ah ... oui ... puis il s'adressa à l'homme qui le regardaient avec les yeux d'une poule qui vient de trouver un couteau : Désolé de vous avoir dérranger, je vais demander à quelqu'un d'autre ...

Il laissa ainsi le badeau, et se rendit dans une sorte de taverne, où il posa la même question au barman ... Mais sans parler tout seul, ce qui, vous en conviendrez, augmente sensiblement les chances d'avoir une réponse ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu

avatar

Nombre de messages : 1026
Date d'inscription : 21/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Neutre
Nombre de points:
100000000/100000000  (100000000/100000000)

MessageSujet: Re: Pas à pas, on va loin !   Ven 5 Sep - 4:06

Le gars à qui tu pose ta question te gratifie d'un "Huuuh ????" qui te donne deux informations capitales : primo, ce type ne sait pas où se trouve Ambre et deuxio il est loin d'avoir inventé l'eau en poudre.

Malgré son niveau intellectuel au ras des pâquerettes, ton interlocuteur rassemble tout de même ses esprits pour te répondre :

"Ptêtre quelqu'un peut vous renseigner."
Il hurle en direction de la porte :
"Oh ! Morveux ! Ramène ta gueule !"

Un petit gosse d'environ 12/13 ans, dont le filet vert dégoulinant du nez t'informe qu'il mérite bien son surnom, arrive en courant, puis te considère gravement, ponctuant son examen d'un "SsssnirrRfll !"

"Dis voir Morveux...
-Sniirfl ???
-Le gars bizarre que t'as vu l'autre jour, qui v'nait d'nulle part, raconte à Monseigneur
-Snirrrrrfl ! Ben un type est arrivé là comme ça sur le ch'min, l'est apparu d'un coup, et dans un engin magique, pas un ch'val voyez, Snirrfl ! un machin avec des roues sans rien pour tirer mais qui allait vite !
Le mec s'est arrêté, il est descendu, l'a prit d'l'eau pour mettre dans l'devant d'sa machine bizarre.
SnIIIIrfl !
J'ai demandé où qu'il allait comme ça, il a répondu, "Ben, à Ambre, évidemment, tous les ch'mins mènent à Ambre p'tit!" pi il s'est marré et il est reparti à toute vitesse.
Et là, c'était magique, passque vous voyez, la route, là, quand on repart, elle descent, fait un creux pi r'monte

(il te désigne du doigt le chemin, sur lequel effectivement on perd un moment ceux qui l'empruntent de vue lorsqu'ils s'engagent dans la descente, avant de les voir réapparaître dans la montée)
Et ben il est jamais rapparu d'l'autre côté !" conclut le gosse, hystérique.
Puis, sans doute épuisé par tant de vierbiage, il achève par un SNIRFFL plus gros que les autres, suivi d'un essuyage de nez dans sa manche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naflin

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 13/08/2008

Feuille de personnage
Royaume:
Nombre de points:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: Pas à pas, on va loin !   Sam 6 Sep - 17:13

- Ha !

- Quoi "Ha !" ya aucune raison que tu dises "Ha !" !

- Si ! J'avais raison ?

- Mais à quel sujet ?

L'esprit tendit son bras dans une direction et indiqua :

- Qu'Ambre, c'est par là !

- Pfff ....

Faisant de son mieux pour ignorer le chahut des deux esprits, qui pourtant laissaient parfaitement de marbre le reste des individus, Naflin remercia le gamin, et lui offrit un bonbon.
On a toujours un bonbon dans la poche. Vous savez, celui que vous trimballez depuis près de deux semaines, qui a déjà fondu, s'est resolidifié, et a refondu à nouveau ce qui lui donne la forme du fond de la poche ...
Le moutard eu l'air reconnaissant ...

Quelques instants après, Naflin était reprarti en direction du chemin dont avait parlé le mioche.


- Et pourquoi tu lui a donné le caramel ?

- Il voulait le remercier, et c'est bien d'offrir un petit présent pour témoigner de sa gratitude, s'pèce d'ingrat !

- C'était juste un bon moyen de se débarrasser de ce bonbon qui colle le fond de ma poche depuis deux semaines.
(vous voyez, on a tous ce genre de bonbons dans la poche)

- Ah, ouaip, c'est une bonne raison.

- Comme le disait le poète Arnamor, "une bonne action faite pour une mauvaise raison reste une bonne action".


- Comme le disait Grull le barbare : "Moi Grrruuuuuuullll" !

- Ignare !

- Snobinard !

- Cafard !

- Ringard !

S'en suivit une joute verbale, dont la règle tacite fut de s'insulter avec des mots se terminant par -ar ... Ce qui dura plusieurs minutes, Naflin et donc ses esprits sachant parler huit langues, et jurer dans dix de plus.

Ce qui permit d'arriver à la partie du chemin dont avait parlé le gamin qui à l'heure qu'il est, devait se retrouver sous un mutisme forcé à cause du bonbon spécialement conçu pour coller aux dents.

Au sol, des traces de pneus descendaient dans le creux de la route, mais n'en remontaient pas ... Alors quelques pas, et il fit continuer les traces ...
En effet, sur une route de terre meuble, la trace du véhicule était bien visible, quand la route était faite de dalles de pierres, un peu de gomme se trouvait entre les dalles .... Donc il fallait suivre la route, qui pour l'instant était composée de briques jaunes, mais ce n'est qu'un détail ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu

avatar

Nombre de messages : 1026
Date d'inscription : 21/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Neutre
Nombre de points:
100000000/100000000  (100000000/100000000)

MessageSujet: Re: Pas à pas, on va loin !   Mer 10 Sep - 21:26

Tezc fit la moue.

-Alors, on fait quoi maintenant, Enstein ? dit-il à l'attention d'Orion.

-C'est pourtant pas compliqué, tête de pioche ! Il a simplement changé d'Ombre à cet endroit là.

Se tournant vers Naflin :

-Continue comme ça, on est sur la bonne voie, on ne doit plus être très loin du Cercle d'Or... et d'Ambre.

-Gnagnagna, Monsieur je-sais-tout... marmonne Tezc dans sa barbe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naflin

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 13/08/2008

Feuille de personnage
Royaume:
Nombre de points:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: Pas à pas, on va loin !   Jeu 18 Sep - 15:35

Affairé à suivre la trace ténue qu'avait laissé la voiture sur la route à travers les ombres, Naflin pénétra dans une sorte de village. Les habitants furent légèrement intrigués de voir passer une personne voutée qui passait derrière l'arbre mais n'en ressortit pas ...
Et d'autres de le voir apparaitre de derrière l'arbre ...

Suite par là =>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pas à pas, on va loin !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pas à pas, on va loin !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» OH CONS SEYE ELEC TORO ! VOTRE 12 JANVIER N'EST PAS LOIN !
» Plus loin que dans mes Rêves [PV Nuage d'Or]
» Loin des yeux, près du coeur [Aurore]
» Nous partirons loin d'ici ensemble
» A beau mentir qui vient de loin [Endy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les princes d'Ambre (Forum RPG) :: Les Ombres :: Ombres du Chaos-
Sauter vers: