AccueilPortailFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Au palais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kymlie



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 26/10/2008

MessageSujet: Au palais   Mar 28 Oct - 14:53

Pourquoi ais-je eu envie de revenir à Ambre ? Ce n'est pas comme si j'aimais ma famille. J'en respecte certains mais seule reste Fiona a connaitre mon existence. Et encore elle ne sais pas tout, même si la sorcière doit en avoir découvert beaucoup.

Tout ça c'est à cause de Caine. Sa fichue manie de mettre le nez dans les affaires des autres et il lui avait inoculer le poison. Il était mort, du moins c'est ce que prétendaient ces fichues cartes. Et il était difficiles de les tromper celles-ci. Oh il existait des moyens et Caine devait les connaitre mais un sombre pressentiment lui laissait penser que sa mort n'était pas feinte cette fois. Du coup il fallait bien qu'elle prenne la suite. Seulement je n'ai pas son talent.

Je soupire. Je suis là à quelques lieux d'Ambre, aux portes de la cité de Rebma. Et il faut bien que je m'en contente malgré mes hésitations de dernières minutes.

La ville de Rebma me semble tellement desuette, pour moi ayant vécue dans une Ombre technologique. J'ai toujours l'impression de me retrouver dans un film historique. Sauf qu'aucun cinéaste n'aurait affubler ses personnages de ce teint bleu-vert, de ces formes semie-aquatique sauf dans un film de science-fiction. Je ris doucement, faisant se retourner sur mon passage quelques personnes qui se détournent tout aussi rapidement. Il voient bien à ma dégaine que je ne suis pas d'ici. L'épée dont je me suis équipée bat contre mon flan. Ici c'est mieux qu'un flingue. Ça éloigne les gens trop curieux.

Les hautes murailles protégeant le palais apparaissent devant moi. Presque une réplique de celles dont elles sont le reflet. Je remarque amusée quelques différences malgré tout. Comme la première fois ou je suis venue ici avec Caine l'atmosphère m'oppresse. Je n'en laisse rien paraitre.

Je passe la garde sans difficulté. Dans la cour quelques gardes tritons font de l'exercice. Je pense à de l'esbroufe pour impressionner les visiteurs comme moi. Ça ne fonctionne pas. Une partie du palais est ouverte au public, une partie de l'administration surement. Je ne m'en préoccupe pas.

Je m'écarte de la foule. Je finit par repérer serviteur qui me rappelle quelque chose. Je me rapproche de lui. Il doit avoir une meilleure mémoire que moi car en me voyant il s'incline et me surprend même d'une « Que puis-je faire pour vous, Mademoiselle Delmas ? »
« Pourriez-vous annoncer ma présence à la princesse Llewella ou à défaut à SM Moire ? »

Le serviteur fait un signe à un jeune page qui m'emmène dans un petit salon retiré. Une nouvelle surprise m'y attends. Un grand tableau représentant « le plaisant » couvre presque tout un mur. De nouveaux les souvenirs reviennent. Caine m'avait parlé de ce navire. Il l'avait commandé durant des années.

Je me demande si c'est Llewella qui l'a fait placer là. Lorsque Caine m'avait présenté à la princesse j'avais eu l'impression qu'ils s'appréciait l'un l'autre mais sans avoir vraiment tissé de lien plus profond. L'amour de Caine pour la mer devait y être pour beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Au palais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Palais de Caras Galadhon
» Le palais Sans-souci en Danger
» (Haïti-Diplomatie) Le Palais veut des diplomates vendeurs
» Le Palais National un symbole puissant dans la mémoire collective
» Confirmé: Le Choléra est venu d'un camp népalais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les princes d'Ambre (Forum RPG) :: La cour d'Ambre :: Rebma-
Sauter vers: