AccueilPortailFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nouvelle transformation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Nouvelle transformation   Sam 3 Mar - 4:28

Il était une fois à la Cour d'Ambre, une jeune fille nommée Liana, une enfant charmante tout à fait impliquée dans la vie sociale, belle et riche, et disposée à se faire des amis du même profil.
Sans en être le moins du monde consciente, elle partageait son corps avec d'autres êtres beaucoup moins charmants...

Et voilà qu'apparaissait une autre femme. Née de Liana peut-être, dans cette époque de tension et de changement. Elle se moquait éperdument de Liana, de Sythis ou encore de personnages célèbres tels que Random ou Fiona. Elle se moquait de tout sauf de ce petit gars qui était en route. Il fallait nourrir le nouveau venu. La salle de banquet n'était pas très loin.
C'était ce qui comptait, c'était tout ce qui comptait.

Cette nouvelle femme, tout aussi dangereuse à sa manière que pouvait l'être Sythis, s'appelait Mayn. Elle ne portait le nom d'aucun homme, seulement ce mot qui en thari signifiait mère.

Elle descendait lentement les longs couloirs de pierre vers la salle où se tenait le festin. Elle passa devant les chambres de la ruine, les niches et les nefs vides, les galeries oubliées aux appartements désertés. Quelque part dans ce château se dressait un vieux trône, baigné de sang ancien. Quelque part, des échelles menaient à des cryptes aux murs recouverts d'ossements, dont les dieux seuls connaissaient la profondeur.

Pourtant il y avait de la vie ici. De la vie et de la nourriture riche. Longue vie à vous et à vos récoltes comme le disait l'adage. Et elle avait tellement faim. Bien sûr! Ne mangeait-elle pas pour deux?

Mais nonobstant le lieu où elle se trouvait, ce qui comptait pour elle, c'étaient les odeurs. Ces odeurs qui flottaient jusqu'à ses narines, riches et merveilleuses. Le poulet et sa sauce, les rôtis de porc en habit de couenne rissolée. Les quartiers de boeuf où perlaient le sang, les meules de fromage humide, les gigantesques crevettes de Cabra, comme des virgules oranges et rebondies. Les poissons éventrés aux yeux vides, leurs entrailles débordant de sauce. Les grands pots de jambalaya et de fanata, le grand caldo de l'extrême sud. Si on ajoutait à ça cent fruits et mille douceurs, on n'en était encore qu'au début! Aux amuse-bouches! Aux premières bouchées de l'entrée!
Mayn descendit l'escalier central en courant, effleurant la rampe de sa paume soyeuse, pianotant de ses petits pas sur les marches. Une fois, elle avait rêvée qu'un homme horrible avait tenté de lui faire du mal, de lui trancher la gorge pour une pseudo-histoire de famille...
Mais les rêves, c'est idiot. Elle était toujours là, non? Oui! Et aussi ce bébé dans son ventre, le petit gars, qui voulait qu'on le nourrisse.
Il avait faim, et elle aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle transformation   Sam 3 Mar - 4:46

Au pied de l'escalier, un large couloir pavé de marbre noir poli courait sur vingt-cinq mètres, jusqu'à une grande porte à double battant. Mayn pressa le pas dans cette direction. Elle voyait son reflet flotter sous elle, et les flambeaux qui scintillaient dans les profondeurs du marbre comme des torches sous-marines, mais elle ne vit pas l'homme qui surgit derrière elle, se glissant le long des courbes majestueuses de l'escalier, non pas en escarpins, mais portant de vieilles bottes usées.

Il y avait un vestibule devant la haute porte. Il était pavé d'un damier de marbre rouge et noir. Aux murs lambrissés pendaient les portraits jaunis de vieux seigneurs et de leurs dames. Au centre se dressait une statue en marbre rose et chrome entrelacés. On aurait dit un vieux bossu. Bien que le visage fut presque lisse - le sculpteur n'avait fait que suggérer les traits - Mayn savait de qui il s'agissait, elle le savait très bien. Ce ne pouvait être que lui.

"Je te salue, Dworkin" dit-elle en le gratifiant de sa plus belle révérence.
"Je te prie de bénir tout ce dont je m'apprête à disposer, pour moi et pour mon petit gars. Bonsoir à toi."

Ayant sacrifié aux usages, elle entra dans la salle à manger.
Des centaines de chaises entouraient une gigantesque table de bois de fer chargée de mets chauds ou froids. En face de chaque chaise était posée une assiette blanche à fin liseré rouge, une assiette pour les grandes occasions. Les chaises étaient inoccupées, les grandes assiettes vides, ainsi que les verres, bien que le vin destiné à les remplir fût disposé dans des seaux en or tout le long de la table.

Tout était comme elle l'avait imaginé, comme elle l'avait vu dans ses rêves les plus précieux et les plus précis, tout était comme elle l'avait toujours trouvé, encore et encore, et ainsi qu'elle le trouverait tant qu'ils en auraient besoin, elle et le petit gars.

Où qu'elle se fut trouvée, le château n'était pas loin. Et même s'il y avait une vague odeur d'humidité et de boue ancienne, quelle importance? Si on entendait des bruits de galopades dans les ombres sous la table - le fait des rats ou même des fouines - pourquoi s'en soucier? Au-dessus de la table, tout n'était que luxe et lumière, fumets exquis et fruits mûrs, prêts à être cueillis. Les ombres sous la table pouvaient bien faire à leur guise. Ca n'étaient pas ses affaires, non, pas du tout.

"Voici venir Mayn, fille de personne!" lança-t-elle gaiement à la salle silencieuse, avec ses cents arômes de viandes et de sauces, de crèmes et de fruits.
"J'ai faim et je serai nourrie! De plus, je nourrirai mon petit gars! Si l'un d'entre vous y trouve à redire, qu'il s'avance! Qu'il se montre bien, que je le voie et qu'il me voie!"

[HJ] Si un MJ souhaite intervenir à ce moment, c'es avec plaisir Smile Sinon, je continuerai un peu plus tard. J'espère que vous saisissez le délire de Mayn, fille de personne... jocolor [HJ]
Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu

avatar

Nombre de messages : 1026
Date d'inscription : 21/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Neutre
Nombre de points:
100000000/100000000  (100000000/100000000)

MessageSujet: Re: Nouvelle transformation   Sam 3 Mar - 15:34

Le Maître du jeu prend ici l’apparence de Boromir, chasseur au service du palais.

Comme souvent Boromir c’était levé très tôt pour partir chasser le gros gibier. Ayant quelques dons de métamorphe, il avait légèrement changé la couleur de sa peau et il se fondait donc parfaitement dans les feuillages. Après avoir suivit pendant de longues minutes la trace d’un magnifique cerf, il arriva dans une clairière très peu éclairée, la il aperçut une ombre, elle semblait humaine, elle se pavanait dans la clairière et mangeait des baies à droite et gauche. Boromir s’approcha lentement comme il le faisait lorsqu’il voulait tirer un gibier. Il resta là caché dans l’ombre attendant la suite des évènements. Il lui semblait que cette femme possèdait du sang d'Ambre et que cela pourrait interesser son roi.

HJ: Je suis venue te chercher pour la quète Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelle transformation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelle transformation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 06. Nouveau look pour une nouvelle vie
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH
» Comment créer sa nouvelle équipe ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les princes d'Ambre (Forum RPG) :: Archives :: Quête n°1 :: Ambre-
Sauter vers: