AccueilPortailFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un réveil brutal

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Semaëll
Admin
avatar

Nombre de messages : 652
Age : 31
Localisation : ça dépend du sens du vent
Date d'inscription : 25/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambre
Nombre de points:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Un réveil brutal   Dim 4 Mar - 4:43

Dans les herbes hautes et desséchées par un vent cinglant serpente un chemin abrupt et inégal qui s’achève, de façon fort curieuse, par trois grandes marches de pierre.
Les initiés seuls savent que ces marches, si incongrues en ce lieu sauvage, sont le début du fantomatique escalier qui mène à Tir-na Nog’th, le spectral reflet d’Ambre, évanescente cité aérienne apparaissant à la faveur de la nuit, où viennent les Ambriens en quête de présages et d’apparitions prophétiques.

Toutefois, en cet instant, il y a plus étrange à contempler que les marches, car une jeune fille est étendue, endormie ou inconsciente, au pied même de celles-ci.

Semaëll émergea lentement des ténèbres. Son esprit était embrumé et son crâne douloureux. Sa première sensation fut celle de l’herbe fraîche et humide encore de rosée contre sa joue. Elle se retourna et gémit. C’est seulement alors qu’elle prit conscience de la douleur qui parcourait son corps.
Alarmée, elle se redressa brusquement, laissant tomber sans même la remarquer la carte qu’elle tenait précédemment à la main. Elle poussa un cri lorsque ses mains prirent appui sur le sol et contempla, effarée, ses paumes couvertes de lacérations profondes, poisseuses de sang.
En état de choc, saisie par la panique, la jeune fille ne put retenir ses larmes. Secouée de sanglots incontrôlables, elle constata que ses bras étaient également parcourus de diverses griffures plus ou moins profondes et que ses habits étaient couverts de sang, ce qui indiquait sans doute d’autres blessures.


« Du calme, du calme. Calme-toi…. Calme-toi ! Réfléchis ! » bredouilla pour elle –même Semaëll, consciente qu’elle devait immédiatement se ressaisir et ne surtout pas céder à la panique.

Les informations parvenaient en masse à son cerveau, qui avait bien du mal à faire le tri. Semaëll sentit la panique l’envahir encore davantage lorsqu’elle se rendit compte qu’elle ne se souvenait pas de ce qui lui était arrivé et qu’elle était dans l’incapacité totale de s’expliquer sa présence en ce lieu, lieu qui de surcroît lui était totalement étranger.

Ce qui était certain pour l’instant, c’est qu’elle venait d’être victime d’une attaque, et que cette dernière venait à peine de se produire, comme l’attestaient ses blessures toutes récentes, où le sang n’avait même pas commencer de coaguler. Son inconscience n’avait pas du durer plus de quelques minutes. Ce qui voulait dire que son agresseur, quel qu’il soit, n’était sans doute pas très loin.

Cette pensée fit naître immédiatement une peur panique chez Semaëll, qui scruta fébrilement les alentours. Mais elle se trouvait dans un endroit totalement désert, sans aucune trace de présence humaine.


*Qu’est ce qui m’est arrivé ? C’est un cauchemar, c’est pas possible… Il faut que je me sorte de là en vitesse.*

Semaëll entreprit rapidement un check up complet.
Elle était habillée d’un long jupon blanc à plusieurs épaisseurs, sale et déchiré en de nombreux endroits, et d’une blouse bleu clair, en lin. Cette dernière était munie d’une poche intérieure dans laquelle la jeune fille trouva un paquet de cartes à jouer très étranges. C’est alors que lui revint à l’esprit la carte qu’elle tenait à la main et son réveil et qu’elle avait laissé tomber. Elle la ramassa. Elle était couverte de sang, mais il était évident qu’elle provenait du paquet.
Semaëll réserva l’examen de cet étrange jeu de cartes pour un moment plus opportun et poursuivit son inventaire.
Elle portait à son cou un gros médaillon d’argent finement ciselé, aux motifs végétaux.
A part cela rien : pas d’armes, pas d’argent, aucun objet utile.
La jeune fille constata avec effarement qu’elle était pieds nus.


*Le mieux à faire pour l’instant, c’est de faire de mon mieux pour arrêter de me vider de mon sang, puis de trouver un endroit moins à découvert.*

Semaëll entreprit alors de déchirer une épaisseur de sa jupe en s’aidant de ses dents, confectionnant ainsi des bandages de fortune pour ses entailles les plus profondes.
Elle termina en enroulant autour de ses mains de larges bandes de tissu qu’elle noua le plus serré possible, en grimaçant de douleur.


*Bon, c’est pas fabuleux, mais c’est toujours mieux que rien du tout.*se dit Semaëll en jugeant le résultat.
*Je n’ai absolument aucune idée de ce qui se passe, mais ce n’est pas le moment d’y réfléchir. J’aurais tout le temps de me livrer à l’introspection quand je serai en sécurité. Si j’arrive à l’être…*

Elle suivit le chemin un long moment, à travers la montagne, jusqu’au moment où la lande venteuse céda la place à un petit bois. Quelque peu soulagée par le relatif abri offert par les arbres, Semaëll entreprit de trouver un solide bâton qui lui servirait autant d’arme improvisée que de canne (Ses pieds étaient déjà sérieusement écorchés. Elle aurait bien aimé les protéger, mais il lui aurait fallu pour cela déchirer sa chemise. Or, elle ne portait absolument rien en dessous, ainsi avait-elle décidé de sacrifier ses plantes de pieds au bénéfice de sa pudeur…).

Elle continua alors à suivre le chemin à travers le bois, qui devenait d’ailleurs de plus en plus touffu, priant de toutes ses forces pour arriver le plus vite possible en un lieu habité ou, mieux encore, rencontrer une personne qui pourrait lui porter secours, car elle se sentait à bout de forces et ses blessures la faisaient grandement souffrir.
Elle était consciente qu’elle n’irait pas très loin dans cet état.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llewelyn

avatar

Nombre de messages : 272
Localisation : Ambre
Date d'inscription : 03/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambre
Nombre de points:
217/1000  (217/1000)

MessageSujet: Re: Un réveil brutal   Mar 6 Mar - 2:29

Cela faisait des siècles maintenant que Llewelyn explorait en vain les Ombres à la recherche de son mentor, le vieux Dworkin.

Il s'était entretemps retrouvé mêlé à la Guerre de la Marelle sur l'Ombre Mordeken où la route noire avait apporté son lot de souffrance et de carnage, une affaire qui lui avait coûté un temps précieux et de nombreuses ressources, mais cette confrontation avec leurs ennemis, lui en avait révêlé bien plus sur les Cours du Chaos que ce qu'il avait pu tirer alors de la bibliothèque d'Ambre avant son départ précipité.

Bloqué dans l'Ombre par une sévère tempête (issue des manipulations mystiques de son père sur la réalité ?), il s'emploiera à préserver l'Ombre de ses effets, et de restaurer un semblant d'ordre avant de reprendre la route.

Mais la rumeur de la mort d'Oberon, ce roi dur et colérique, à l'origine de son exil, finira par parvenir jusqu'à lui.

Dès lors, il ne fera plus rien pour contrer l'appel impérieux de son retour à Ambre, et pouvoir marcher à nouveau librement dans la magnifique cité, sans le masque des divers personnages qu'il avait du se composer pour ses quelques rares incursions rapides dans la cité au cours des siècles passés.

A nouveau roi, nouvelle politique ?

Random n'a pourtant jamais été bien considéré à Rebma, et le souvenir de l'attachement qu'il portait à Morganthe, dont le prince a causé la mort dans sa jeunesse, pourrait bien être un obstacle insurmontable à l'établissement d'une relation sereine envers le tenant actuel de la couronne royale.

Mais par le biais de ses réseaux d'espions, et de ses disciples, Llewelyn a fini par aprendre que Random après s'être plié à la décision de Moire, a épousé Vialle (qui lui a toujours été d'un grand secours) et parait avoir bien changé.

Il lui fallait cependant en être sûr !

Car s'il a une fois de plus réussi à tromper son monde, il sentira alors le poids de la rétribution, en souvenir de Morganthe !

Fouillant dans sa mémoire, pour y retrouver les Atouts confectionnés dans sa jeunesse, Llewelyn affiche mentalement les abords d'une colline sans intérêt, que seule trois marches de pierre usées distinguent.

Il est trop tôt pour son retour à Rebma, et s'il prennait finalement la décision de supprimer Random, il ne risquerait pas ainsi de compromettre le peu d'amis qu'il lui restait encore là-bas.

Plus important encore, ne connaissant pas avec certitude les sentiments réels de sa soeur Llewella envers le jeune roi, il ne pouvait prendre aucun risque.

La forêt d'Arden restant sous le contrôle de Julian, il opte donc pour les marches peu fréquentées de Tir-na Nog’th.


Son apparition du néant ainsi que celle de sa monture pourrait surprendre un observateur extérieur...

Llewelyn observe son environnement immédiat, puis prenant son cheval par la bride lui fait faire d'abord quelques pas sur le sentier, avant de se rapprocher des marches.

L'heure de la journée, n'est guère propice avant plusieurs heures à l'apparition de la cité céleste, les révélations et prophéties attendront donc un peu...

Il sourit, mais celui ci s'efface aussitôt alors qu'il constate la présence d'importante quantité de sang sur le sol et de traces se dirigeant vers un repli du terrain un peu plus loin.

* Que s'est il donc passé ici ? *

Le hénissement de son cheval et le surgissement de son épée dans sa main lui signale un danger immédiat, il flatte le col de sa monture pour le rassurer et cherche du regard la source du danger.

Une créature dès plus étrange lui fait face à présent, presque deux mètres, deux paires de bras, hérissées de pointes, sans visage, mais à la place se tient un gouffre sans fond lui servant d'organe de détection, lui permettant de renifler une piste.

Il pouvait suivre une proie en Ombre ou profiter de raccourcis inconnus de lui pour apparaître près de sa victime, un de ses semblables tua jadis le roi Gan de Mordeken en fuite, après l'avoir traqué durant plusieurs jours.

* Un Assassin du Chaos !

Mais après quoi ou qui en a il ? *

Llewelyn ne se pose guère plus de question, alors que la créature fonce sur lui sans attendre, toutes griffes et épines dehors, celles ci étant toujours enduites d'un poison mortel aux effets plus que douloureux même pour ceux de sa race.

Comme mu de sa propre volonté, le manteau qui lui ceint les épaules se déplient comme pris par un vent fucieux et offre une protection efficace contre les projections d'aiguilles osseuses de la créature qui le prennent pour cible.

Laissant son épée faire tout le travail, il se contente d'assurer une prise ferme sur la poignée, reconnaissant un vieil adversaire, Sygillin entonne une mélopée sauvage.

La lame comme prise de frénésie, tournoie, virevolte, taille, pare, et contre-attaque aussitôt, obligeant Llewelyn à se fendre et à suivre ses mouvements capricieux par un série de pas rapide ou à bondir de côté, il n'aimait pas se battre et sa sujétion à son arme ne renforçait que davantage encore cette idée, mais elle lui avait déjà sauvé la vie tant de fois, qu'une relation quasi-symbiotique en était né.


Le résultat est rapide à défaut d'être très propre, privée de ces six membres et de son organe olfactif mutilé et fendu en deux, malgré l'épaisseur osseuse, la créature est en train d'agoniser.

Llewelyn plante alors son épée dans une protubérance osseuse et saillante à hauteur du cou et l'achève d'un coup sec provoquant un dernier spasme nerveux !

Puis il court vers son cheval, et lui grimpe aussitôt sur le dos, se dressant de toute sa hauteur pour déceler tout mouvement ou la présence d'un corps, il suit les traces sanglantes à allure réduite tout en plaçant ses mains en porte voix, signalant sa présence d'une voix forte mais agréable.


- J'ai tué la créature ! Qui que vous soyez montrez vous à présent ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voiledisis.com/forum
Semaëll
Admin
avatar

Nombre de messages : 652
Age : 31
Localisation : ça dépend du sens du vent
Date d'inscription : 25/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambre
Nombre de points:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Re: Un réveil brutal   Mar 6 Mar - 21:09

Semaëll s'arrêta net. Il lui avait semblé entendre un bruit.
Effectivement, loin derrière elle, elle percevait nettement le trot d'un cheval ainsi que des éclats de voix dont elle ne parvenait pour l'instant pas à saisir le sens.

Quelqu'un arrivait sur elle à une allure soutenue, sans prendre la peine d'être discret. Mais d'où venait-il ? Il n'y avait là haut que les trois marches au pied desquelles elle s'était réveillée et où démarrait le chemin qu'elle suivait actuellement.


Un frisson glacial de peur saisit la jeune fille. Etait ce son aggresseur qui la rattrappait?
Que faire? Quitter le chemin?
Semaëll se retourna et considéra, désespérée, les traces de sang qu'elle laissait derrière elle.


*Si c'est vraiment moi qu'il cherche, il n'aura aucune peine à me retrouver, même en pleine forêt. Et, épuisée et blessée comme je suis, je ne me vois pas courir. Je serais sur les genoux en moins d'une minute, et lui est à cheval. Pas d'autre solution, je dois lui faire face.*

Semaëll appuya son dos contre un arbre au bord du chemin et attendit, tenant fermement son bâton.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llewelyn

avatar

Nombre de messages : 272
Localisation : Ambre
Date d'inscription : 03/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambre
Nombre de points:
217/1000  (217/1000)

MessageSujet: Re: Un réveil brutal   Mar 6 Mar - 23:05

Llewelyn force un peu l'allure craignant d'arriver trop tard, mais lorsque son cheval se dresse de toute sa hauteur, ses sabots fendant l'air pour indiquer quelque chose d'inhabituel à son maître, il sait qu'il a trouvé ce qu'il cherche.

D'un mouvement sûr qui traduit sa maîtrise du cheval, il se laisse glisser à terre et lui donne une légère tape sur la croupe pour qu'il s'éloigne un peu, de peur qu'il effraye davantage la frêle jeune fille ensanglantée se tenant devant lui.


L'homme qui s'avance vers elle les mains levées en signe d'apaisement, est de grande taille mais de carrure moyenne, son visage d'ange au teint hâlé est encadré par de long cheveux couleur de jade, il doit avoir un peu plus de vingt ans.

Il est richement vêtu de bleu et d'or, et son manteau couleur océan, fermé par une broche dorée en forme de licorne sortant des flots, virevolte comme sous l'emprise d'un vent surnaturel, à ses côtés se trouve une épée dorée dans un foureau de turquoise. Un saphir à sa main droite et une chevalière dorée à sa main gauche sont les seuls bijoux qu'il porte.

Le ton de sa voix est avenant, et il prend un luxe de précaution pour ne pas brusquer la jeune fille, même si son regard la parcours attentivement des pieds jusqu'à la tête, cherchant sans doute l'origine de ses blessures.

Son regard est assez inquiet, voire compatissant.


Ne vous inquiétez pas je suis un ami, je viens de tuer la créature qui vous pourchassez !

Que vous ayez pu le repousser à mains nues n'est pas un mince exploit, mais il me faut à présent vous examiner, voir si vous n'avez pas été empoisonné par ses griffes ou l'un de ses dards ?

Vos blessures ont l'air profonde et vous avez perdu beaucoup de sang, je suis l'équivalent d'un chirurgien chevronné, et si j'en crois mon intuition, il se pourrait que nous soyons parent !

Faîtes moi confiance ?

Je m'appelle Lle...


* Attention ! *

L'inconnu ne poursuit pas immédiatement sa phrase comme si un vieux réflexe inconscient l'empêchait de faire une telle révélation.

- Je m'appelle Wyvern !

Llewelyn s'avance doucement faisant attention à rester hors de portée du baton.

* Méfiance, tu es bien moins solide que cet assassin du Chaos ! *

Comment vous appelez vous jeune fille ?

Semaëll peut remarquer que si la différence d'âge entre vous deux n'est pas si flagrante, l'inconnu parle avec la sagesse de ceux qui ont vécu plusieurs vies et elle devine qu'il est sans doute bien plus vieux que ne le suggère ses traits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voiledisis.com/forum
Semaëll
Admin
avatar

Nombre de messages : 652
Age : 31
Localisation : ça dépend du sens du vent
Date d'inscription : 25/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambre
Nombre de points:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Re: Un réveil brutal   Mer 7 Mar - 17:51

Dès qu'elle vit s'approcher d'elle l'inconnu, Semaëll brandit son bâton devant elle.

"N'approchez pas ! cria t-elle. Restez où vous êtes !"

*Qui est cet homme? Comment peux t-il prétendre être un de mes parents au premier coup d'oeil? Me connaît-il rééllement? Il me demande de lui faire confiance, mais il vient de se rétracter au moment de dire son nom... Et de quel créature parle t-il???*

Bien qu'étant consciente du ridicule de la situation - une jeune fille munie d'un bout de bois face à un homme armé de pied en cap - elle tenta de se donner un air assuré et déterminé.

Mais ses mains tremblaient violement et la peur se lisait dans son regard, ce que l'inconnu ne pouvait manquer de remarquer.

"Qui êtes vous? Comment êtes vous arrivé ici? Il n'y a qu'un seul chemin et il s'arrête là haut ! Et de quelle créature parlez-vous?"


Dernière édition par le Sam 17 Mar - 4:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llewelyn

avatar

Nombre de messages : 272
Localisation : Ambre
Date d'inscription : 03/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambre
Nombre de points:
217/1000  (217/1000)

MessageSujet: Re: Un réveil brutal   Jeu 8 Mar - 4:11

Visiblement l'homme prend suffisamment ses menaces au sérieux pour ne pas continuer sa progression au delà d'un seuil possible d'agression de sa part.

Et pour montrer que ses intentions sont claires, il défait lentement la ceinture maintenant l'épée à ses côtés et la laisse choir sur le sol herbeux.

Il ne porte pas d'armure, mais une simple chemise bleu foncé, et n'a aucune autre arme visible.


Son regard se veut rassurant, mais sa voix marque un peu d'agacement.

- Calmez vous jeune fille !

Je veux juste examiner vos blessures, vous avez déjà perdu beaucoup de sang et je ne veux pas que vous vous évanouissiez !

Pour venir jusqu'ici, j'ai utilisé le même genre de carte que vous tenez dans la main, ces lames de tarot sont sans prix et on ne les confie qu'à d'éminentes personnes.

C'est en cela que je devine que vous pourriez être de ma parantèle, ça est le fait que vous ayez pu repousser cette horrible créature que j'ai occis et qui git sur le plateau herbeux derrière nous, à côté des marches de Tir-na Nog'th.


* A t'elle reçu un choc à la tête ? *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voiledisis.com/forum
Semaëll
Admin
avatar

Nombre de messages : 652
Age : 31
Localisation : ça dépend du sens du vent
Date d'inscription : 25/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambre
Nombre de points:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Re: Un réveil brutal   Jeu 8 Mar - 18:24

Semaëll fronça les sourcils. Les propos de l'inconnu, loin de l'éclairer, l'avaient déboussolé encore davantage.

*Qu'est ce qu'il raconte? Il serait arrivé ici... en utilisant une carte?! Une carte du même genre que les miennes? On dirait une mauvaise blague, pourtant il a l'air sérieux...

Il a lâché son épée en tout cas, je préfère ça.
C'est drôle, il regarde mon bâton ridicule comme s'il en avait peur. S'il savait dans quel état de faiblesse je me trouve... je ne pourrais même pas lui en porter un seul coup.*

Semaëll regarda pour la première fois son interlocuteur dans les yeux. Le regard de l'homme était sincère, et même un peu inquiet.


*Il a vraiment l'air de vouloir m'aider. S'il avait voulu me faire du mal, il m'aurait attaqué franchement au lieu de ruser de la sorte.

Dans ma situation, il est très certainement suicidaire d'accorder ma confiance au premier venu... mais c'est vrai que j'ai perdu beaucoup de sang, ce n'est qu'une question de minutes avant que je me retrouve par terre sans connaissance... Et si je continue à hésiter comme ça, il va finir par comprendre que je crève de trouille !*

Semaëll abaissa doucement le bâton puis le laissa tomber à terre.

"Vous allez devoir me porter, j'en ai bien peur. Si je tiens encore debout, c'est uniquement grâce à l'arbre sur lequel je suis appuyée."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llewelyn

avatar

Nombre de messages : 272
Localisation : Ambre
Date d'inscription : 03/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambre
Nombre de points:
217/1000  (217/1000)

MessageSujet: Re: Un réveil brutal   Ven 9 Mar - 8:10

Llewelyn sent les dernières réticences de la jeune fille se lever, aussi effectue t'il rapidement les trois derniers pas pour la rejoindre, avant qu'elle ne s'écroule dans ses bras.

- Ne vous inquiétez pas je suis là à présent.

Il la saisit avec d'infinies précautions pour l'emmener vers sa monture, profitant de cette relative intimité pour examiner de plus près l'état réel ses blessures.

Lorsque vous atteignez le superbe étalon à la robe de nacre, Semaëll constate que l'arme de Wyvern se trouve à présent en bonne place sur le pommeau de la selle d'écaille argenté.

Wyvern malgré une carrure assez moyenne n'a aucun mal à la soulever au dessus de ses épaules pour la positionner en amazone et se placer derrière elle pour la soutenir après avoir ordonné à son cheval d'avancer.

Vous grimpez rapidement au sommet de la colline herbeuse, et Semaëll peut constater qu'il ne lui a pas menti, même si le processus de décomposition semble entamé, une créature monstrueuse gît bien sur une des pentes, dans la position grotesque où elle a rendu son dernier souffle.

Répondant partiellement aux questions qu'elle se pose sans les avoir formuler, le jeune homme un peu absent se met à se concentrer.


- "Aussi étonnant que cela puisse paraitre, le sang dont vous êtes couverte ne provient pas de votre lutte avec cette créature du Chaos, et les blessures ne sont pas aussi profondes que je le croyais au départ, ce sera l'affaire de quelques heures de repos, peut être même d'une seule nuit.

Mais elles proviennent sans doute de vos tentatives pour échapper à cette créature, ou à autre chose ?

On ne lache pas un tel assassin sans raison suffisante, vous devez avoir des ennemis très puissant !

Si vous ne souhaitez pas m'éclairer à ce sujet, consentez vous à me montrer la carte que vous tenez toujours si fermement, peut être pourrais je alors vous renseignez davantage sur le lieu d'où vous venez ?

Je suis quelque peu versé dans cet art si particulier des Atouts.

Ah ! Et comment dois je vous appeler ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voiledisis.com/forum
Semaëll
Admin
avatar

Nombre de messages : 652
Age : 31
Localisation : ça dépend du sens du vent
Date d'inscription : 25/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambre
Nombre de points:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Re: Un réveil brutal   Sam 10 Mar - 3:05

Semaëll détailla longuement le cadavre du monstre. Elle était en proie à une grande confusion intérieure: qu'allait-elle expliquer à Wyvern ? Jusqu'à quel point pouvait-elle se confier à lui ? N'était-il pas dangereux de révèler son amnésie ? N'allait-il pas la prendre pour une folle ou une menteuse ?

"Je...je ne sais pas ce qui s'est passé, bredouilla t-elle. Ce qui m'est arrivé... D'où je venais...je ne me souviens pas...Pardon, mais c'est la vérité. Je me suis réveillée ici, dans l'état où vous me voyez. J'ignore comment je suis venue, j'ignore à quoi servent ces cartes bizarres que vous appellez "atouts"... Je ne sais même pas qui je suis !"

Semaëll ne s'était même pas aperçu qu'elle tenait encore la carte étroitement serrée dans sa main... Elle la donna au jeune homme.

"Je m'appelle Semaëll. C'est tout ce que je sais... J'espère que vous me croyez..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llewelyn

avatar

Nombre de messages : 272
Localisation : Ambre
Date d'inscription : 03/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambre
Nombre de points:
217/1000  (217/1000)

MessageSujet: Re: Un réveil brutal   Sam 10 Mar - 6:17

* Elle a l'air réellement complétement perdue !

Sans en savoir davantage sur ces agresseurs, je ne peux compter que sur mes propres ressources *

Wyvern détourne son cheval de l'amas de chair en décomposition pour gagner à nouveau le haut de la colline au plus près des trois marches mangées par la mousse.

Il saisit délicatement l'Atout et y jette un rapide coup d'oeil, avant de le ranger pour l'examiner plus en détail plus tard.


[HRP : Serait il possible d'avoir un descriptif complet de la carte par Semaëll ou le MJ s'il souhaite une accroche pour une quête ?]

- Je vous crois Semaëll, mais nous ne pouvons resté ici, pas plus qu'il ne serait indiqué de regagner Ambre en ce moment, ne sachant pas qui vous en veut à ce point.

Nous allons gagner Ombre et nous éloigner un peu d'Ambre, aussi ne soyez pas surprise de ce que vous allez voir, cela fait peut être parti de votre héritage ?


Wyvern se concentre à nouveau sur un point fixe devant lui et Semaëll peut voir un nouveau paysage se recomposer devant elle dans une sorte de fenêtre qui s'agrandit de plus en plus.

Il suffit alors à Mist, le cheval de Wyvern, de s'avancer d'un ou deux pas pour que le paysage qui vous entoure, disparaisse totalement pour laisser place à la fraicheur nocturne du doux automme d'une bourgade médiévale sur le point de s'endormir.

La cité s'étend le long des berges d'un fleuve nonchalant, et une haute tour dressée sur un renfort rocheux la domine de sa masse imposante, c'est dans cette direction que vous vous dirigez.

Les rues étroites se sont vidées et mis à part le gué plus personne à part vous ne circule encore en cette heure tardive.

Un peu avant de franchir le pont gardé qui mène à la tour, Wyvern s'arrête devant une large batisse, probablement une auberge, mais l'enseigne à moitié arrachée est difficile à distinguer.

Portant toujours Semaëll dans ses bras, Wyvern frappe bruyamment le heurtoir de la porte à plusieurs reprises, un vieil homme en longue chemise nuit, le visage ensommeillé, vient vous ouvrir après avoir obtenu un nom.


Remarquant les blessures de la jeune fille il s'exclame :

- "Par les cornes de Dagar, mais que s'est il passé maître Wyvern ?"

Sans attendre une quelconque autorisation, celui ci entre à l'intérieur avant d'attirer l'attention des gardes postés un peu plus loin, Semaëll remarque alors que le si étrange cheval qui l'a porté jusqu'ici s'enfonce à présent dans le fleuve et y disparait complétement.

- "J'ai trouvé cette jeune fille qui errait dans la forêt, des brigands l'ont dépouillé et elle a reçu un sévère coup sur la tête... elle ne se souvient plus de rien !

Amène moi de quoi la panser et nettoyer ses plaies, ainsi que des onguents et fait nous un bon thé parfumé comme tu sais si bien le faire mon cher Redan.


La femme de l'aubergiste venue aux nouvelles donne aussi un coup de main, et apporte des vêtements propre, Semaëll à la surprise de constater qu'il s'agit exactement des mêmes que ceux qu'elle porte.

Wyvern n'a pas menti sur ses talents en médecine, et il s'emploie à recoudre les plaies les plus importantes avec suffisamment de dextérité pour qu'elle se sente rien, comme si chacune des aiguille avait été enduite dans une sorte d'anesthésiant local.

Le thé de l'aubergiste est tout aussi bon que Wyvern l'a laissé entendre, il l'apprécie d'ailleurs tout particulièrement.

Redan met une ou deux buches dans l'âtre et après vous avoir indiqué les chambres disponible, il vous souhaite une bonne nuit et retourne se coucher.

Une fois seul avec Semaël, Wyvern entame à nouveau la conversation.

- La mémoire vous revient elle à présent où doit on laisser passer une nuit de sommeil la dessus ?

Si vous n'y voyez pas d'inconvénient, je vais garder la carte pour l'examiner plus avant, à moins que vous souhaitez être présente ?

Une fois reposée nous discuterons alors de choses plus sérieuses, vous saurez alors pourquoi je ne peux encore vous donner mon nom véritable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voiledisis.com/forum
Semaëll
Admin
avatar

Nombre de messages : 652
Age : 31
Localisation : ça dépend du sens du vent
Date d'inscription : 25/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambre
Nombre de points:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Re: Un réveil brutal   Sam 10 Mar - 7:54

Semaëll s'était livré avec plaisir aux soins de Wyvern, soulagée de pouvoir s'en remettre à quelqu'un de visiblement plus compétent qu'elle.
Pour l'heure, allongée confortablement, elle buvait à petite gorgées l'excellent thé qui lui avait été servi et dont la tasse lui réchauffait agréablement les mains.


"Des bribes me reviennent peu à peu... Pas à proprement parler des souvenirs, plutôt des sensations... L'endroit que vous avez appellé Tir-na Nog'th, ce n'est pas le lieu de mon agression. Je crois... que je me suis échappée de quelque part pour arriver à Tir-na Nog'th. Oui c'est cela.

Et la créature que vous avez tuée... ce n'est pas elle qui m'a fait ces blessures, elle me poursuivait en fait. On a du la lancer à mes trousses après mon évasion.

Mais... le reste... je ne me rappelle pas. C'est brumeux... je vois de la pierre... du froid... j'ai froid. Il y avait plusieurs personnes... mais c'est tellement vague...


Semaëll fronça les sourcils. Se forcer à repenser à ces moments là était pénible pour elle.

"Excusez-moi, mais je suis trop fatiguée pour réfléchir davantage. Je discuterais avec plaisir avec vous, mais ça devra attendre demain.
Vous pouvez garder la carte, mais j'aimerais conserver ici le reste du paquet. Ne m'en veuillez pas : c'est pour l'instant la seule chose que je possède... nous les passerons en revue demain si vous voulez. Je crois que vous avez beaucoup à m'apprendre au sujet de ces "atouts"...

Par contre, quelque chose me vient soudainement à l'esprit.
D'une manière que je ne m'explique pas encore, j'ai réussi à m'échapper en passant soudainement d'un lieu à un autre. Et la créature, pour me retrouver, a fait de même, n'est ce pas ?
Si cette horreur avait des petits copains, je veux dire, s'il y avait plusieurs créatures à mes trousses, ne pourraient-elles pas apparaître ici même, dans cette chambre ?
Je ne voudrais pas vous mettre en danger, vous et les gens de cette maison..."


[HRP : la carte que Semaëll vient de donner à Llewellyn est un atout représentant Tir-na Nog'th, tout simplement (c'est la carte par laquelle elle est arrivée au pied des marches). Je ferais le descriptif complet du reste du jeu de carte au prochain post.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llewelyn

avatar

Nombre de messages : 272
Localisation : Ambre
Date d'inscription : 03/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambre
Nombre de points:
217/1000  (217/1000)

MessageSujet: Re: Un réveil brutal   Sam 10 Mar - 11:49

[HRP : Oui c'est assez logique en fait, mais quand est il du dos de la carte, licorne, serpent ou autre chose, le dessin a t'il un style particulier, celui d'un artiste connu ? Ou que je pourrais connaître ?]

Son épée posée près de l'âtre, Wyvern savoure lui aussi un peu de repos, se délectant de ce thé au parfum si particulier, il n'y en avait pas de meilleur dans toutes les Ombres du Cercle d'Or qu'il avait arpenté pendant des siècles, aussi s'arrangait il toujours pour que cette Ombre se retrouve sur son chemin à intervalle régulier, il en ignorait le nom d'ailleurs, ni quel seigneur logeait dans la haute tour.

Il ne voulait pas laisser trop de traces de son passage...


- "Tir-na Nog'th est le lieu où les prophéties s'accomplissent et les destins se révèlent, c'est d'ordinaire plus un point de départ qu'un point d'arrivée... "

Il sourit en y repensant, sans doute avait il reçu quelques leçons en ces lieux si étrange ?

Il reprend l'écoute des propos de Semaëll avec plus d'attention alors qu'elle lui décrit approximativement son lieu de détention


- "Si vous avez gardé un souvenir même vague de cet endroit et si vous avez assez de courage pour vous y aventurer à nouveau en pensée, je pourrais tenter d'en faire un Atout.

Mais il faut pour cela que vous soyez pleinement reposé.

Quand à la créature, ne vous inquiétez pas, si elle peut se déplacer en Ombre par ses propres moyens, il est probable qu'on l'ait aidé pour accéder aussi rapidement au royaume de l'Ordre, ce genre de créatures ne s'y aventure pas habituellement sans raison, ni sans une sévère contrainte.

Votre agresseur a du deviner le lieu de votre fuite, et aura laché son assassin, mais nous avons franchi une distance trop grande pour être à nouveau rattrapé ainsi, et si cela peut vous rassurer je placerais quelques gardiens qui nous avertirons le cas échéant."


Joignant le geste à la parole, Wyvern se concentre quelques minutes et fait apparaître plusieurs molosses d'un mètre au garrot et à l'épaisse machoire, ils ont surgi de nulle part comme par magie !

- "Je suis moi même assez fourbu, aussi je propose que nous regagnions nos chambres au plus vite, ma chambre est contigu à la vôtre et mon sommeil assez léger en général, vous n'aurez qu'à crier en cas de problème.

Même si cela peut vous paraître étrange comme suggestion, nous avons tous un instinct de survie assez développé, si je ne suis plus en mesure de vous aider, suivez le sans réflechir, il vous a déjà permis de vous échapper une fois !"


Wyvern racompagne Semaëll à sa chambre, et donne ses intructions au molosse qui se couche devant sa porte, avant de regagner la sienne, il sait combien le lit est confortable et s'empresse de se glisser sous les couvertures après une rapide toilette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voiledisis.com/forum
Semaëll
Admin
avatar

Nombre de messages : 652
Age : 31
Localisation : ça dépend du sens du vent
Date d'inscription : 25/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambre
Nombre de points:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Re: Un réveil brutal   Sam 10 Mar - 15:29

Semaëll alla tout droit à son lit. Elle était heureuse de pouvoir enfin se reposer réellement car en vérité elle était totalement a bout de forces, mais elle s'était fait violence pour n'en rien laisser paraître, par politesse envers Wyvern.

Le lit était confortable à souhait et la jeune fille s'y plongea avec délice en laissant échapper un soupir d'aise.

*Cet homme ne me connait pas et pourtant il s'est coupé en quatre pour me venir en aide, allant jusqu'à devier de son itinéraire et se mettre lui même en danger... car j'ai le pressentiment qu'il a volontairement minimisé les risques d'une nouvelle attaque pour ne pas m'inquiéter. Tôt ou tard, ceux qui me pourchassent me retrouveront et à ce moment-là il faudra que je sois prête à les affronter moi même.*

C'est sur ces pensées résolues que Semaëll s'endormit.

Son sommeil fût agité et peuplé de cauchemars.
Elle se vit errer dans un paysage sans cesse changeant... soudain une sensation impérieuse et douloureuse s'empara de son esprit, comme un appel à l'aide déchirant et muet. Puis tout se brouilla... Elle vit une fillette aux cheveux blond/roux qui jouait dans l'herbe avec des cartes. "Tu ne dois pas les regarder trop longtemps" prévint une voix douce.
Soudain un vent glacial se leva, arrachant les cartes des mains de la petite fille, qui tenta en vain de les rattrapper dans un cri de désespoir.
Des voix inconnues s'élevaient, se coupant mutuellement la parole.
"Nous devons retourner..." "N'y va pas !!!!!" "J'ai mal..." "Tu dois aller..." "Ambre.... Ambre !!" "Tu devras avancer jusqu'au bout, sans t'occuper des étincelles... jusqu'au coeur..." "Ouvre-le, Semaëll, ouvre-le..." "Tu dois à tout prix aller..." "Semaëll ! SEMAELL !!"
La petite fille sanglote, les mains en sang. "Ne me laissez pas toute seule ! Ne me laissez pas... !"

Semaëll se réveilla en sursaut, poussant un cri étouffé. Affolée, elle regarda de tous côtés avant de se rappeller finalement où elle était.
Elle respira profondément.


*C'était un cauchemar... Rien qu'un cauchemar...*

Le soleil entrait à flots par la fenêtre. C'était un calme et doux matin...
Semaëll avait terriblement faim. Elle ne le savait pas, mais son dernier repas remontait à plusieurs jours.
Elle se demandait si elle devait se lever... la créature que Wyvern avait postée devant sa porte lui faisait un peu peur.
Finalement elle décida d'attendre que Wyvern vienne la chercher.


[HJR : On est plus vraiment à Tir-na Nog'th là.....peut être devrait-on émigrer vers une autre partie du forum plus appropriée avant de se faire rappeller à l'ordre...?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu

avatar

Nombre de messages : 1026
Date d'inscription : 21/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Neutre
Nombre de points:
100000000/100000000  (100000000/100000000)

MessageSujet: Re: Un réveil brutal   Sam 10 Mar - 21:56

Hj : vous pouvez rester dans ce forum sans problème.

Alors que Semaëll attend avec impatience le retour de son sauveur, elle entend une fois dans sa tête. Elle ne le sait pas mais quelqu’un tente d’entrer en contact avec elle par l’intermédiaire d’un atout.
Que fais-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llewelyn

avatar

Nombre de messages : 272
Localisation : Ambre
Date d'inscription : 03/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambre
Nombre de points:
217/1000  (217/1000)

MessageSujet: Re: Un réveil brutal   Dim 11 Mar - 3:12

Wyvern attendit un peu dans son lit, puis se leva en toute discrétion, il ouvrit sa fenêtre et une partie de son volet, puis il conjura une nuée d'oiseaux au regard acéré, capable de percer les ténèbres, et il les disperse aux quatres coins de la cité et de l'Ombre.

- Allez ! Soyez mes yeux et faites bonne garde !

Ceci fait, il revient sur son lit et se concentre sur sa chevalière d'Atout ouvrant son réseau étendu d'espion à la force de sa psyché.

* Quelqu'un a bien du connaître cette Semaëll ? *

Llewellyn prospecte un long moment avant de tomber sur l'Ombre Deragil, et cet étrange chevalier qui demande après lui.

Il observe la scène en silence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voiledisis.com/forum
Semaëll
Admin
avatar

Nombre de messages : 652
Age : 31
Localisation : ça dépend du sens du vent
Date d'inscription : 25/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambre
Nombre de points:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Re: Un réveil brutal   Dim 11 Mar - 3:17

Soudain Semaëll ressentit une impression étrange, comme une sorte d'intrusion, ou plutôt une sorte d'appel qui viendrait de l'intérieur même de son esprit...
Le même appel que dans le cauchemar !


*On dirait ...que quelqu'un tente d'entrer en contact avec moi. Ou que quelqu'un me cherche. Ce serait mes poursuivants ? Une autre créature?*

Accepter l'étrange appel pourrait sans doute lui permettre de découvrir de nombreuses choses qu'elle ignorait, elle en brûlait d'envie... Mais s'il s'agissait d'un ennemi, le risque à courir était énorme.
La jeune fille se remémora le conseil de Wyvern : suivre son instinct.
Son instinct, à cet instant précis, lui dictait la prudence...
Semaëll se concentra pour repousser mentalement le contact.
Au bout d'un petit moment, la sensation reflua pour finir par disparaître totalement.


*Celui qui me cherchait a peut être réussi à me localiser. Je dois avertir Wyvern immédiatement.*

Elle s'habilla en toute hâte, attrapa son paquet de cartes qu'elle glissa dans la poche intérieuse de sa blouse, puis ouvrit la porte de sa chambre.
Sur le palier, le molosse invoqué par Wyvern demeura immobile telle une statue.


Arrivée devant la porte de Wyvern, Semaëll frappa trois coups brefs.

"Wyvern ? Je peux entrer ? Il vient de se produire quelque chose d'étrange !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llewelyn

avatar

Nombre de messages : 272
Localisation : Ambre
Date d'inscription : 03/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambre
Nombre de points:
217/1000  (217/1000)

MessageSujet: Re: Un réveil brutal   Dim 11 Mar - 3:28

[HRP : Je poursuis mon action sur l'Ombre Deragil sur le thread afférant, celle ci étant chronologiquement antérieure à ce qui va suivre.]

Lorsque Semaëll frappe à la porte, Wyvern ne répond pas.

Profitant des lueurs matinales et du sommeil de la jeune fille - il ne dort jamais très longtemps - il est allé rappeler ses espions pour savoir si des intrus d'un type particulier ont cherché à pénétrer dans l'Ombre.

Aussi est il assez surpris de la trouver dans le couloir, le molosse la suivant et se couchant à ses pieds.

- Vous avez passé une bonne nuit ?

Observant l'état de ses blessures, il est au moins certain à présent que le sang d'ambre coule bien dans ses veines, il n'y a presque plus rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voiledisis.com/forum
Semaëll
Admin
avatar

Nombre de messages : 652
Age : 31
Localisation : ça dépend du sens du vent
Date d'inscription : 25/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambre
Nombre de points:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Re: Un réveil brutal   Dim 11 Mar - 3:40

"Pas vraiment.
Et il vient de m'arriver une chose étrange."


Semaëll expliqua en détails l'étrange sensation, ainsi que ses soupçons quand à l'identité de celui qui en était à l'origine.

"J'ai deux questions à vous poser.
Croyez-vous qu'une créature aussi moche que la première va surgir du néant d'ici peu ? Et, en second lieu, auriez-vous l'amabilité de me fournir une arme et...
(Semaëll baissa les yeux vers le sol) des chaussures, avant son arrivée si possible ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llewelyn

avatar

Nombre de messages : 272
Localisation : Ambre
Date d'inscription : 03/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambre
Nombre de points:
217/1000  (217/1000)

MessageSujet: Re: Un réveil brutal   Dim 11 Mar - 4:21

Wyvern marque sa surprise.

- Hum, on a tenté de vous joindre par Atout, il est heureux que vous n'ayez pas ouvert votre esprit, sinon vos ennemis auraient pu s'emparer de vous à nouveau !

A nous deux nous offririons une meilleure résistance...


Il hésite.

- Ce contact ne me dit rien qui vaille, et il est possible que celui qui en a après vous, ait réussi par ce biais à vous repérer à nouveau.

Je vais conjurer ce qu'il faut pour vous mettre à l'abri de cela mais cela va prendre un peu de temps, de quel type d'arme savez vous vous servir ?

Pas du baton en tout cas...


Wyvern sourit, surtout pour détendre un peu l'atmosphère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voiledisis.com/forum
Semaëll
Admin
avatar

Nombre de messages : 652
Age : 31
Localisation : ça dépend du sens du vent
Date d'inscription : 25/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambre
Nombre de points:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Re: Un réveil brutal   Dim 11 Mar - 4:43

Le visage de Semaëll s'empourpra, de gêne et non pas de colère comme on aurait pu le penser...

"Dommage, car vous en mériteriez un bon coup sur la tête." glissa Semaëll avec un sourire timide (le premier depuis son réveil).

"Je n'ai aucune idée de l'arme qui m'irait. A vrai dire je ne sais même pas si je sais me battre. Donnez moi n'importe quoi, une épée, pourquoi pas, si vous en avez une pas trop lourde.

Par contre, pour les chaussures je suis sûre et certaine que je chausse du 38."
annonça Semaëll avec un franc sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llewelyn

avatar

Nombre de messages : 272
Localisation : Ambre
Date d'inscription : 03/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambre
Nombre de points:
217/1000  (217/1000)

MessageSujet: Re: Un réveil brutal   Dim 11 Mar - 5:21

Wyvern anxieux se met à soupirer.

* Bon commençons par du classique *

- Du 38 ?

Je dois dire que je ne connais pas cette mesure, ça me parait un peu grand pour une longueur de pied ?

Mais essayez déjà cela.


Il se concentre un court moment et fait apparaître une paire de sandale avec laçage à la spartiate.

- Cela ira je pense avec votre robe ?

Mais si nous devons fuir rapidement, je vous recommenderais de changer de style vestimentaire, de chausser un pantalon et des bottes, vous attirerez bien moins l'attention en masquant votre nature féminine.


Wyvern se tient prêt à satisfaire les volontés de Semaëll en la matière, et une fois celle ci rentrée dans sa chambre, lui laisse divers choix, des conjurations rapides qu'il renforcera au besoin, une fois son choix définitif arrêté.

Entretemps, d'un simple couteau pris dans la cuisine de Redan il façonne une épée d'un mètre de lame, suffisamment solide pour ne pas se briser sur une armure par une attaque sur un mauvais angle, et assez légère pour la main d'une femme.

Fendant l'air pour quelques passes, le temps que Semaëll se décide à descendre, Wyvern globalement satisfait de son travail, ajoute en plus à sa création un fourreau discret en cuir souple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voiledisis.com/forum
Semaëll
Admin
avatar

Nombre de messages : 652
Age : 31
Localisation : ça dépend du sens du vent
Date d'inscription : 25/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambre
Nombre de points:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Re: Un réveil brutal   Dim 11 Mar - 6:04

Une fois dans sa chambre, Semaëll fait rapidement son choix.
Elle enfile une chemise blanche, un pantalon noir fait d'une matière légère et agréable à porter, ainsi qu'une solide paire de bottes montant jusqu'au genou. Elle choisit également un long manteau de feutre noir, à col relevé, ainsi qu'une paire de fins gants noirs.
Elle prend quelques épingles sur la coiffeuse se trouvant au bord du lit et se confectionne en toute hâte un chignon désordonné.


Lorsque Wyvern la voit arriver, c'est une toute autre personne qu'il a devant les yeux. Semaëll affiche un regard plein de détermination et une démarche assurée. Plus rien à voir avec la jeune fille apeurée et épuisée qu'il a tenu dans ses bras la veille...

Semaëll prend l'épée que lui tend Wyvern avec un hochement de tête et un sourire en guise de remerciement. Elle boucle le ceinturon et fait jouer l'épée dans son fourreau pour vérifier qu'elle coulisse facilement.

Semaëll était quelque peu vexée du soupir qu'avait poussé Wyvern face à son aveu de méconnaître le maniement des armes.


*Il me considère comme un fardeau ! Je ne suis pas si incapable qu'il le croit. Si je porte une épée, alors je suis une combattante... ou je le serais le moment venu !*

Semaëll recula de quelques pas et fit jaillir l'arme de son fourreau, avant d'enchaîner une série de mouvements gracieux, mais surtout très rapides et précis.
Elle retrouvait instinctivement des gestes qu'elle avait de toute évidence déjà beaucoup pratiqué auparavant.

Wyvern avait devant lui une escrimeuse accomplie.

Semaëll remit l'épée au fourreau.


"Je suis prête."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llewelyn

avatar

Nombre de messages : 272
Localisation : Ambre
Date d'inscription : 03/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambre
Nombre de points:
217/1000  (217/1000)

MessageSujet: Re: Un réveil brutal   Dim 11 Mar - 6:42

Wyvern apprécie avec un sourire non feint, le changement de style et d'attitude de la jeune Semaëll.

* D'ici un jour ou deux, après une mise au point nécessaire, bien fou serait celui qui s'en prendra à nouveau à elle. *

Lorsqu'elle tire l'épée du fourreau, la propre épée de Wyvern jaillit aussitôt de son fourreau, mais d'un geste sûr et rapide, il l'y maintient en force et laisse Semaëll faire sa démonstration d'armes.

* Reste au fourreau Sygillin ! *

- J'ai du vous irriter et je devrais m'en excuser, car sans cette légère hostilité à mon égard mon épée n'aurait pas réagi aussi vivement !

Mais je vois que mes craintes étaient infondées, car non seulement vous avez mis bien moins de temps que je le pensais pour vous vêtir, contre toute attente je dois dire, et c'était là le seul objet de mon soupir.


Wyvern esquisse un sourire franc.

- Et de plus il apparait que cette épée sera bien à sa place à vos côtés, ce qui ne sera pas de trop je le pressens, pour la suite de notre voyage...

Son visage avenant se durcit légèrement.

- Je vais remercier nos hôtes et nous partons !

Une fois achevé les préparatifs de départ, Wyvern revient des écuries avec Mist son cheval, et une jument alezane déjà sellée.

- J'espère que vous savez monter ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voiledisis.com/forum
Semaëll
Admin
avatar

Nombre de messages : 652
Age : 31
Localisation : ça dépend du sens du vent
Date d'inscription : 25/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambre
Nombre de points:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Re: Un réveil brutal   Dim 11 Mar - 7:35

"Hé bien il y a encore cinq minutes je ne croyais pas savoir manier l'épée

répondit Semaëll avec un sourire malicieux

On va voir tout de suite s'il en est de même pour le cheval !"

Elle régla les étriers à sa taille est monta en croupe d'un mouvement souple. Elle savait effectivement monter.

"Bien. Où va-t-on maintenant ?"


Dernière édition par le Sam 17 Mar - 4:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llewelyn

avatar

Nombre de messages : 272
Localisation : Ambre
Date d'inscription : 03/02/2007

Feuille de personnage
Royaume: Ambre
Nombre de points:
217/1000  (217/1000)

MessageSujet: Re: Un réveil brutal   Dim 11 Mar - 8:04

Après un dernier au revoir à Redan et sa famille, Wyvern donne une impulsion à son cheval et se dirige vers la porte Est de la bourgade, sans dire un mot pour l'instant.

A quoi pouvait il bien penser ?

Une fois à l'écart de la cité, sur un sentier sinueux conduisant à la forêt, il se retourne vers Semaëll et fixe un point venant derrière elle, c'est un oiseau maigrelet au piaillement insupportable,qui vient se percher sur l'épaule de Wyvern et lui crier quelque chose à l'oreille.

Le visage empreint de gravité Wyvern se met à hurler.

- Foncez le plus vite que vous pouvez, et surtout ne me quittez pas des yeux !

Wyvern montre l'exemple en donnant une rapide impulsion à Mist, et son cheval se met aussitôt au galop.

Derrière vous, enflammant la forêt ancienne, plusieurs sillons de feu tourbillonant suivant une trajectoire rectiligne s'apprêtent à vous couper la route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voiledisis.com/forum
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un réveil brutal   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un réveil brutal
Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un réveil brutal [Event #1]
» Un réveil brutal
» (Circea) Réveil brutal
» [Dortoir] Un réveil brutal [LIBRE]
» Un réveil brutal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les princes d'Ambre (Forum RPG) :: La cour d'Ambre :: Tir-na Nog'th-
Sauter vers: