AccueilPortailFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Zord'Araz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jurt

avatar

Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 11/01/2007

Feuille de personnage
Royaume: Chaos
Nombre de points:
500/1000  (500/1000)

MessageSujet: Re: Zord'Araz   Lun 25 Juin - 23:23

Les restes insanes ou répugnants qui jonchent les tables du banquets bondissent et s'agitent avant de disparaître dans l'air comme attrapés et engloutis par les tentacules furieux d'un kraken invisible évoqué par les mains rageuse d'Isalyn.

Le mot de pouvoir de la chaosienne tombe sur la salle comme la foudre.

Le sourire d'Arkhimêdès se fige à l'instar des danseuses nues et autres artistes débauchés... puis s'élargit.
Goguenard, le gnome s'excuse :
    - Ma tendre et douce, je vous prie de bien vouloir pardonner mon incorrigible légèreté à votre égard. Je comprend parfaitement votre impatience de voir cesser ces plaisirs vulgaires au profit des charmes plus concret de votre... nuit de noce ?

Il sourit de plus bel, les yeux pétillants de lubricité.

Ailleurs en Ombre, les reliefs d'une bacchanale mythique s'éparpillent et s'écrasent mollement au hasard, comme une manne diabolique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Zord'Araz   Mar 26 Juin - 21:27

Un sourire. Pourquoi un sourire ? Le regard de la maîtresse des lieux laissa un instant paraître l'étonnement, puis l'horreur que lui inspiraient les propos de son époux, et puis la colère reprit sa place et elle tapa du poing sur la table, qui résonna malgré ses membres frêles.

- JE NE PARLE PAS DE CA ! ET VOUS LE SAVEZ TRES BIEN !!

Elle se redressa finalement, surplombant de toute sa hauteur - pas bien élevée, mais toujours davantage que le nabot face à elle - ses yeux d'or plus brillants de rage que jamais.

- Vous avez une tâche à accomplir, Arkhimedes, je vous conseille de ne pas l'oublier, siffla-t-elle, hargneuse. Puis sans attendre, elle tourna les talons et quitta la pièce, prenant la direction de ses propres appartements.

Le haut de forme regagna alors une étagère, et elle s'approcha de la fenêtre pour observer l'extérieur, qu'elle avait pourtant scruté un nombre incalculable de fois. L'orage ne cessait pas, paraissait même redoubler de violence, et rien de ce qu'elle avait créé ne semblait vouloir y survivre. Si elle songeait avec amertume être moins mal lotie avec le gnome qu'avec le bodiak promis par son grand-père, elle ne trouvait bien là qu'une bien maigre consolation. Mais au moins, pour l'heure, était-elle seule... Seule ?

[Je m'avance peut-être un peu, mais j'imagine bien que tu ne la laisses pas tranquillement s'isoler alors... ^^U]
Revenir en haut Aller en bas
Jurt

avatar

Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 11/01/2007

Feuille de personnage
Royaume: Chaos
Nombre de points:
500/1000  (500/1000)

MessageSujet: Re: Zord'Araz   Mar 26 Juin - 23:06

    - Mon poussin...

Isalyn a senti la présence irritante de son époux quelques secondes avant d'entendre ses premiers mots.
Il est assis avec nonchalence sur le couvre-lit de la couche de la jeune femme. Il n'était pas là un instant plus tôt. La chaosienne en est sûr. De surcroit, il semble avoir été ignoré par tous les systèmes de sécurité qui défendent les appartements de la maîtresse de Zord'Araz.
    - ... il est hors question pour moi de vous forcer à faire quoi que ce soit pour lequel vous ne soyez pas pleinement consentente et enthousiaste.

Il sourit en caressant les hanches de la jeune chaosienne d'un regard lubrique.
    - Je vous propose un autre marché, une nouvelle close à notre contrat si vous préférez : faisons chambre à part... pour le moment. C'est triste pour un couple si bien assorti que le notre mais, à terme, notre Amour , galvanisé par la chasteté de nos rapports, en sortira incontestablement sublimé.

L'espace d'un instant, le regard d'Arkhimêdès croise celui d'Isalyn et abandone son immuable étincelle concupiscente pour briller d'une lueur plus sibylline :
    - Voici les règles : je m'interdirai vos appartements... et votre intimité et dans l'ensemble je vous laisse la jouissance de la surface de Zord'Araz... En échange, vous me concédez le sous-sol et vous ne pénètrerez jamais dans les caves du château qui deviendront mes quartiers personnels.

Les yeux du gnome ne lache pas le regard de la chaosienne :
    - Est-ce que ça vous va ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Zord'Araz   Mer 27 Juin - 0:56

Evidemment, il était là. Il était venu... Lentement, la jeune femme se tourna vers lui, comme si elle avait voulu repousser le plus longtemps possible le moment où son regard devrait se poser sur lui.

- Je ne suis pas votre poussin...

Sa voix paraissait plus lasse que tout à l'heure. Bon sang, il n'allait donc jamais la laisser tranquille, même ici ? En même temps, elle ne pouvait pas lui reprocher d'entrer ainsi dans les appartement d'une Dame alors qu'elle faisait tout pour s'éloigner au maximum de l'image qu'on donne aux femmes de la cour... Mais... Consentente et enthousiaste... ? Il songeait donc vraiment qu'elle le serait un jour ? C'en était presque ridicule... Et ce regard qui ne semblait pas vouloir le quitter !

Allons bon, voilà qu'il lui proposait un nouveau marché. Bon, ses élans romanesques la laissaient de marbre, mais l'idée de ne pas partager sa chambre avec lui était plutôt rassurante. Ne plus accéder aux sous-sols ? Ca ressemblait à cette légende de l'ombre-terre... Mélusine ? Bah, soit... Drôle de lueur dans son regard, ceci dit, mais elle n'y attacha pour l'heure, pas plus d'importance. Elle n'avait plus qu'une envie : être tranquille.

- Oui, oui, ça me va... répondit-elle, visiblement pressée qu'il vide les lieux. D'ailleurs, elle lui ouvrait déjà la porte. Je ne vous retiens pas...
Revenir en haut Aller en bas
Jurt

avatar

Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 11/01/2007

Feuille de personnage
Royaume: Chaos
Nombre de points:
500/1000  (500/1000)

MessageSujet: Re: Zord'Araz   Mer 27 Juin - 8:25

Le gnome descend du lit avec son éternel grand sourire et clopinent vers la sortie de la chambre. A la porte, il s'arrête, se retourne et dit :
    - Ne me trahissez pas ma Belle.

Puis il disparaît derrière l’entrebâillement.

Les pluie torrentielles cessent de tomber soudainement, laissant la place à la caresse rafraîchissante d'une douce brise. Plus aucun éclair ne vient zébrer le ciel. Un rai de lumière perce sur l'horizon et embrase la nue d'un extraordinaire camaïeux de rouge qui vient baigner le visage d'Isalyn. Devant elle, son royaume s'étend intact avec une fabuleuse netteté qui en rehausse les couleurs et les contrastes comme sur une toile de maître.

Cet étrange mariage ressemble bientôt à un mauvais rêve : les pièces réquisitionnées par Arkhimêdès pour entreposer tout son fatras de savant fou retrouvent leur aspect d'origine, le matériel et les familiers du gnome ont disparu aussi soudainement qu'ils étaient arrivés. Seul trace de cette étrange histoire, l'énorme porte de chêne massif, bardés de fer, qui interdit désormais l'entrée des souterrains et de derrière laquelle il est possible d'entendre le souffle et le cœur d'un étrange chantier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Zord'Araz   Sam 7 Juil - 1:37

[Je t'oublie pas, mais quelques bouleversements - heureux ^^ - m'ont un peu accaparée ces derniers temps. J'essaie de poster au plus tard lundi.]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Zord'Araz   

Revenir en haut Aller en bas
 
Zord'Araz
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les princes d'Ambre (Forum RPG) :: Archives :: Quête n°1 :: Ombres-
Sauter vers: